Mon compte Devenir membre Newsletters

Skyle, nouvel arrivant -français-, sur le marché du mobilier de bureau

Publié le par

Skyle propose une prestation sur mesure - le mobilier peut adopter les couleurs de la société, mais aussi changer de taille - et low-cost. Pour arriver à tenir cette promesse, la société, dont le siège social est à Paris, fait fabriquer ses modèles en Chine.

Skyle, nouvel arrivant -français-, sur le marché du mobilier de bureau

Sur le site marchand de Skyle, nouvel arrivant -français- sur le marché du mobilier de bureau, les fiches produits ont la particularité d'indiquer, outre les caractéristiques techniques, une autre information : "personnalisation couleurs disponibles". L'entreprise peut ainsi habiller l'espace avec les couleurs de son code identitaire. Au coeur du concept de ce pure-player, la personnalisation participe d'une démarche stratégique de développement de la culture d'entreprise. Elle permet de "créer un environnement de travail qui renvoie une image de l'entreprise conforme à ses valeurs", souligne Maud Jacob, cofondatrice de l'enseigne. Un enjeu d'autant plus important que "la communication des entreprises passe de plus en plus par l'image", comme elle le constate.


En tout, une soixantaine de produits sont disponibles, répartis entre cinq catégories
: bureaux, rangements, tables, canapés et sièges. Une collection, restreinte, qui peut "néanmoins se démultiplier à l'infini grâce aux personnalisation couleurs", selon Maud Jacob. Actuellement dans sa première version, le site marchand propose, en fait, de choisir entre huit couleurs Pantone. Un outil "palette couleur" équipé d'une charte numérique est cependant en cours de développement. "A terme, le client pourra rentrer, dans sa commande, la couleur Pantone 292C, par exemple", explique Maud Jacob. Et le produit sélectionné pourra être personnalisé avec la couleur Pantone 292C".

Autre facteur de personnalisation : la taille. Pour répondre aux contraintes spatiales de chaque entreprise, les produits sont proposés en plusieurs dimensions. En complément, toute demande spécifique peut faire l'objet d'une création sur mesure, sur devis.

Pensé en France, conçu en Chine : la géographie du design low-cost

Si le siège social de Skyle est à Paris, dans le XVIe arrondissement, l'usine où sont fabriqués ses produits est, elle, basée en Chine. Un partenariat stratégique qui permet d'offrir le "design sur mesure" à un prix low-cost. Compter 259 euros HT pour le bureau Iggy Solo - parmi les plus populaires - et 429 euros HT pour le canapé Daft 2, au design évocateur du jeu vidéo Tetris. "Des prix compétitifs", assure Maud Jacob. En outre, la livraison est offerte en France. Et la distance du lieu de production est contre-balancée par un service après-vente qui mise sur la proximité. Les équipes de Skyle assemblent elles-même le mobilier à la livraison.

Parmi les succès de Skyle : le canapé modulable Daft.


Un partenariat commercial pérenne

De quoi poser les bases d'un partenariat commercial que Skyle souhaite pérenne. Pour ce faire, l'enseigne propose également une gamme de goodies, pour pousser encore plus loin la logique de déclinaison du code identitaire de l'entreprise. "Il ne s'agit pas d'accrocher un autre secteur d'activité mais vraiment d'être dans la continuité", affirme Maud Jacob. Qui ne néglige pas pour autant son coeur de métier: le mobilier. Lancée en mars 2014, la collection actuelle devrait bientôt être complétée par d'autres modèles, en cours de conception.