Mon compte Devenir membre Newsletters

Le Prix du Collaboratif, décerné au tandem Continental Automotive / Fondex

Publié le par

Continental Automotive a le mérite d'avoir initié une démarche de grappe en développant un programme collaboratif avec ses fournisseurs français sur le thème de l'excellence industrielle. Ce programme vise à développer l'ancrage et la performance de la filière automobile en France.

Le Prix du Collaboratif, décerné au tandem Continental Automotive / Fondex

Le jury a eu des difficultés à choisir. Pour décerner le Prixc du Collaboratif organisé dans le cadre du Forum du Collaboratif qui s'est tenu le 4 février à Lyon à l'initiative de la CDAF, en partenariat avec Thésame, dans le cadre du programme Peak, il a été obligé de départager trois binômes client/fournisseur très soudés dont la collaboration a une vraie valeur d'exemple. Trois binômes qui ne jouaient pas la même partition, puisque chacun était sur des problématiques différentes mais complémentaires : service, produit et filière, mais qui ont tous démontré que l'acheteur a un rôle qui peut aller bien au-delà du convenu. En mettant en place une vraie collaboration avec ses fournisseurs il peut instaurer une relation fructueuse qui permet à chaque acteur de grandir. "Les trois dossiers sont très qualitatifs et montrent le chemin, chacun à sa manière", a commenté François Girard, délégué général de la CDAF.

C'est finalement le tandem, constitué de Continental Automotive, - groupe allemand de conception et production d'équipement électronique pour l'automobile-, et de son fournisseur Fondex, - société française de découpage, emboutissage et réalisation d'outils de presse basé en Haute-Savoie -, qui a remporté le Prix. Continental a le mérite d'avoir initié une démarche de grappe dans une filière qui ne pratique pas ou peu cette méthode de travail collaborative qui consiste à réunir, autour d'un gros donneur d'ordre, un ensemble de fournisseurs, français en l'occurrence, amenés à travailler ensemble pour développer l'ancrage et la performance de la filière automobile en France. Cette démarche louable existe déjà dans d'autres secteurs, comme dans l'aéronautique.

L'excellence industrielle dans la filière automobile française

Le programme "Grappe Automotive France" est "le premier programme collaboratif national sur le thème de l'excellence industrielle dans la filière automobile française", a souligné Patrice Foulon, directeur des achats de Continental Automotive lors de la soutenance. Lancé en juillet 2014 - et actuellement en plein déploiement - ce programme veut proposer aux fournisseurs français de Continental un ensemble de mesures collaboratives pour qu'ils puissent se développer sur quatre domaines que sont la chaîne d'approvisionnement et de production des fournisseurs aux clients, l'innovation, l'excellence industrielle et l'international.

"10 fournisseurs avaient d'abord répondu présents, dont le premier est Fondex", a commenté Patrice Foulon. Aujourd'hui, il concerne 28 fournisseurs français et associe de nombreux partenaires dont la Plateforme automobile (PFA), l'état Français (Direccte), des pôles de compétitivité et la Fiecv (Fédération des industriels et équipements pour véhicules).

Chaque fournisseur a choisi son thème et son sujet de développement, qui devait répondre à la problématique de l'entreprise, et a travaillé dessus avec un consultant (financé à 75% par les partenaires du projet). Chaque entreprise a également nommé un chef de projet pour mener des actions concrètes. Des journées sont exclusivement consacrées au projet de développement chez le fournisseur et d'autres à des travaux collaboratifs entre tous les fournisseurs et les partenaires. "Les bénéfices ont été immédiats: en plus d'une meilleure compréhension mutuelle, on a vu se rapprocher des entreprises voisines et complémentaires pour répondre à des cotations auxquelles elles ne pouvaient répondre seules", a indiqué Patrice Foulon.

En renforçant ses fournisseurs français, Continental, qui achète à 37% dans l'Hexagone, souhaite développer une vision d'ensemble pour garantir l'avenir de l'industrie automobile. "Solidifier la filière automobile en France permet d'accroître les performances globales des acteurs", souligne Patrice Foulon. "Les grands groupes tels que Continental et ses fournisseurs majeurs ont déjà atteint une maturité importante sur les thèmes d'excellence industrielle. En déployant le programme "Grappe Automotive France" auprès des PME et ETI, nous accompagnons les entreprises de taille plus modeste à un niveau de maturité plus important qui contribue à renforcer leur productivité et leur compétitivité tout en leur permettant d'initier et de structurer les mutations nécessaires à leur croissance et à une meilleure efficience des relations client/fournisseur."

Lire la suite en page 2: "Le gain, côté fournisseur et "Présentation des deux autres tandems"