Mon compte Devenir membre Newsletters

Prestations intellectuelles & services: les achats prennent le lead

Publié le par

Les achats de prestations intellectuelles & services font désormais partie intégrante du panel de catégories gérées par les directions achats, au même titre que les achats de production et frais généraux, démontre l'édition 2016 de l'enquête "Tendances Achats" menée par l'éditeur Ivalua.

Prestations intellectuelles & services: les achats prennent le lead

Les achats de prestations intellectuelles et services reposent sur des enjeux financiers, juridiques et organisationnels très importants. Conseil, maintenance informatique, formation, brevets... ils sont souvent considérés comme une catégorie d'achats complexe qui peut, selon le secteur d'activité d'une entreprise, représenter une part importante du volume de dépenses. Ivalua a donné la parole aux directions achats ainsi qu'aux professionnels impliqués dans l'achat de prestations intellectuelles dans le cadre de son enquête trimestrielle "Tendances Achats"*, afin de faire le point sur les problématiques spécifiques à cette catégorie et l'utilisation des technologies achats.

"Les achats de prestations et services sont une catégorie stratégique pour de nombreuses grandes entreprises. Il existe des marges de progrès importantes sur tout le processus d'achat, notamment sur le cadrage initial des prestations, et leur suivi pendant et post-exécution. Pour faciliter la tâche des acheteurs Ivalua a mis au point une offre conçue pour prendre en compte, en standard, les particularités inhérentes à ce type d'achats, qu'il s'agisse de prestations de conseil, d'audit, de marketing ou encore d'IT", commente Gérard Dahan, directeur EMEA, Ivalua.

Les achats prennent le lead sur les achats de prestations intellectuelles ...

Premier enseignement de l'enquête "Tendances Achats" : une majorité des professionnels des achats interrogés (68%) déclarent que la direction achats de leur entreprise est en charge de la gestion des achats de prestations et services. Pour le reste des répondants, cette catégorie relève de la responsabilité des directions métiers et des prescripteurs (17%) ou de la direction des ressources humaines (15%). Signe d'une véritable prise en main de cette catégorie achats, les prestations intellectuelles auparavant gérées à part, hors marché, par les prescripteurs, font désormais partie intégrante du panel de catégories gérées par les directions achats au même titre que les achats de production, frais généraux...

Parmi les raisons évoquées par les directions achats qui ne gèrent pas les achats de prestation et services de leurs entreprises, les deux le plus souvent citées sont d'abord "les directions métiers préfèrent travailler 'en direct' avec une liste de fournisseurs 'de confiance' connus" (72%) ensuite "la direction achats ne gère que les achats de produits 'standardisés' de l'entreprise" (57%).

Lire la suite en page 2 : ...et reconnaissent les difficultés liées à cette catégorie / Prestation intellectuelles et outil eAchats

*Plus de 390 professionnels des achats européens et Nord-Américains issus de grandes entreprises internationales ont répondu à l'enquête Ivalua "Tendances Achats" directions achats & prestations Intellectuelles diffusée via e-mailing, réseaux sociaux et événements Ivalua en mars et avril 2016.