Mon compte Devenir membre Newsletters

Le CSOEC et le médiateur des entreprises, partenaires des entreprises innovantes

Publié le par

La Médiation des entreprises et le Conseil supérieur de l'ordre des experts-comptables viennent de signer un partenariat pour mieux accompagner les entreprises innovantes, notamment sur la gestion du CIR-CII.

Philippe Arraou (à gauche) et Pierre Pelouzet (à droite) ont signé le 22 juin 2016 une convention de partenariat entre le CSOEC et la Médiation des entreprises.

Philippe Arraou (à gauche) et Pierre Pelouzet (à droite) ont signé le 22 juin 2016 une convention de partenariat entre le CSOEC et la Médiation des entreprises.

Pierre Pelouzet, médiateur des entreprises, et Philippe Arraou, président du Conseil supérieur de l'ordre des experts-comptables (CSOEC) ont signé le 22 juin 2016 une convention de partenariat visant à renforcer la coopération entre les deux institutions.

Accompagner les entreprises innovantes

Ce partenariat a pour objectif de mettre les expertises des deux entités au service de l'écosystème des entreprises innovantes (start-up, PME, ETI), désireuses de valoriser leurs travaux de R&D et d'innovation au titre du CIR (Crédit d'impôt recherche) et du CII (Crédit d'impôt innovation). En signant cette pétition, la Médiation des entreprises s'engage à sensibiliser le CSOEC aux actions de médiation. Elle orientera vers les experts-comptables les entreprises innovantes qui la saisissent en raison de difficultés financières et comptables inhérentes à la valorisation du CIR-CII. Pour Pierre Pelouzet, il s'agit "de diffuser, via le CSOEC et ses experts-comptables, la culture de la médiation auprès des PME qui rencontrent des difficultés soit d'ordre contractuel, soit avec l'administration dans le cadre du CIR-CII."

Le CSOEC, pour sa part, relayera auprès de ses membres l'information relative aux services de la Médiation des entreprises. "Ce partenariat permet de conforter le rôle des experts-comptables auprès des entreprises innovantes. L'expert-comptable doit être aussi un incitateur à l'innovation", souligne Philippe Arraou.