Mon compte Devenir membre Newsletters

Les compétences de l'acheteur 4.0 pour collaborer

Publié le par

Quelles sont les pratiques "soft skills" qui favorisent une relation de confiance, l'empathie et le leadership, entre l'acheteur et sess fournisseurs? Les participants au 3e Forum du Collaboratif organisé par le CNA et Thésame ont planché sur la question.

Les compétences de l'acheteur 4.0 pour collaborer

Quelles compétences sont nécessaires à l'acheteur pour collaborer avec ses fournisseurs? Ce sujet fut au coeur du 3e Forum du Collaboratif qui s'est tenu à Lyon, le 20 juin dernier. Organisé par le CNA et Thésame dans le cadre de son programme Peak, il a réuni 200 personnes, représentantes de la fonction achats de grands groupes, d'ETI, d'experts et de responsables de formations supérieures. Une occasion de découvrir ou de confirmer ses pratiques "soft skills" qui favorisent une relation de confiance, l'empathie et le leadership... Des compétences relationnelles distinctives pour l'entreprise 4.0.

Le travail en collaboration avec des fournisseurs repose sur des compétences relationnelles spécifiques qui ne sont en rien celles habituellement mobilisées dans l'exercice de l'acte d'achat "standard". Elles caractérisent l'acheteur 4.0 de l'entreprise du futur. Lorsqu'il s'agit de co-innovation stratégique, de contribution active au processus d'innovation disruptive, d'accès à des ressources externes rares détenues par des fournisseurs stratégiques, de repérage et d'animation d'écosystèmes d'innovation, de maintien de ces démarches dans un cadre durable et responsable, ces nouvelles compétences relationnelles sont critiques à maîtriser.

Fidèle à son esprit de précurseur, les conférences du Forum du Collaboratif ont dressé le tableau du changement de paradigme auquel était confronté la mutation de la fonction achats :

- Entre attentes exagérées et "fosse des désillusions", Jean Potage, ancien directeur achats de Thales, a dressé le rôle et les missions des futures directions achats. Analysant la mutation des directions du personnel devenues des directions des ressources humaines, il a effectué un parallèle audacieux de la mutation des directions achats vers de véritables directions des ressources fournisseurs.

- Dans ce cadre, et au coeur des dispositifs de formation publics et privés français qui préparent ces prochaines évolutions dans les entreprises du futur, des écoles de formation aux achats (niveau Bac +5 et plus) ont dressé pour la première fois un état des lieux de la prise en compte des dimensions collaboratives dans leurs maquettes pédagogiques. Rachel Bocquet, professeur à l'Université de Savoie Mont Blanc et chercheur à l'IREGE a notamment présenté, à cette occasion, les résultats de ses dernières recherches relatives à l'adoption et la pérennisation des achats responsables. Ses travaux montrent qu'une véritable "alchimie" de compétences doit être maîtrisée (stratégiques, organisationnelles et individuelles). Considérant cette adoption comme un processus d'innovation organisationnelle, des compétences d'apprentissage et de pilotage sont aussi nécessaires.

S'interroger sur la nature et le rôle des émotions...

Des ateliers et interventions plénières ont permis aux participants du Forum du Collaboratif de repartir avec des idées de solutions concrètes :

- En primeur nationale dans le cadre de Forum du Collaboratif, la Médiation des Entreprises et le cabinet BuyYourWay ont présenté publiquement les conclusions des travaux issus du groupe de travail "écoute active de la voix des fournisseurs" soutenu par le CNA. Un ensemble de préconisations de bonnes pratiques opérationnelles ont été présentées, autant de processus et dispositifs qui ont déjà fait leurs preuves dans une quarantaine d'organisations achats publiques et privées.

- Inédit pour la fonction achats par sa richesse et ses points de vue décalés, des ateliers opérationnels portés par des experts ont permis d'apporter trois regards complémentaires sur les compétences pour collaborer :

Rémi Champinot, du cabinet A Sens Ouvert, a invité à considérer l'entreprise comme un système relationnel constitué par les relations que nouent entre elles et nourrissent ses parties prenantes : actionnaires, collaborateurs, clients, fournisseurs... Tous et chacun contributeurs de même niveau, tous et chacun nécessaires à la vie et au développement du système.

Jérôme Virouleau, du cabinet Regard 9, a invité les participants à s'interroger sur la nature et le rôle des émotions comme expression de ses valeurs personnelles dans son rapport à l'autre, notamment lorsque l'autre est son fournisseur...

Enfin, Franck Martin, du cabinet Congruences, a livré quelques clés du leadership pour engager le changement vers un projet stratégique commun client-fournisseur.

Au total, une formule qui a été fortement appréciée par les participants au 3e Forum du Collaboratif 2017 pour son rôle de vigie et ses retours d'expérience. Pour le CNA, le Forum du Collaboratif a apporté des contenus opérationnels et stratégiques à la fonction achats dans sa quête de solutions pour muter. Pour le programme Peak de Thésame et ses partenaires, ce 3e Forum du Collaboratif a jeté les bases d'une future Ecole "sans murs" du collaboratif, prochaine étape du programme Peak (2017-2020) pour accompagner la montée en puissance de l'acheteur 4.0.


le Conseil national des achats