Mon compte Devenir membre Newsletters

Les achats, "innov-acteurs" de l'entreprise

Publié le par

Si la création de directions innovation a le vent en poupe, des postes de directeurs achats en charge de l'innovation émergent également. Preuve de la prise de conscience de la fonction achats de devoir se réinventer. Avec, à la clé, une opportunité pour asseoir (enfin) sa légitimité en tant que métier porteur de business pour l'entreprise.

Les achats, 'innov-acteurs' de l'entreprise

Numa, French Tech... Innover est une nécessité. En témoigne la farouche détermination du gouvernement à faire émerger des pépites à la française. Au sein des entreprises, les directions innovation fleurissent et les achats entrent dans le jeu. Ainsi, naissent des postes de directeurs achats affectés à l'innovation. C'est le cas chez Elior, groupe de restauration collective, qui a créé un poste, en mars dernier, de directeur général délégué en charge de l'offre, des achats et de l'innovation. L'équipementier Faurecia, a quant à lui, créé un poste d"innovation purchasing partnership " il y a un an. Même idée chez Saint-Gobain avec l'apparition de la fonction de "sourcing and open innovation purchaser " . Les achats font enfin leur entrée dans ce business.

Également, de plus en plus de directions innovation montent en niveau hiérarchique et se rapprochent de la stratégie. " Auparavant, les premières cellules innovation étaient rattachées au marketing, à la R & D ou aux achats. Ainsi, dans un grand groupe aéronautique, la cellule innovation est aujourd'hui rattachée à la direction générale et fait partie du comex, alors qu'avant, elle était cinq échelons hiérarchiques en dessous de la dg ", résume Albert Meige, fondateur de Presans, start-up polytechnique spécialisée en innovation. La cellule innovation devient plus transverse et multidisciplinaire.

Ainsi, Safran a créé, en septembre 2013, un poste achats de directeur de l'innovation collaborative puis, dans ses sociétés, des postes de responsable achats programmes R & T/ innovation fournisseurs. " J'ai travaillé principalement sur la valeur ajoutée de cette nouvelle fonction au sein de la direction des achats et de l'entreprise ", explique Marc Saulnier, responsable achats R & T et innovation fournisseurs chez Safran Electronics & Defense, et auteur d'un mémoire de thèse professionnelle sur le sujet*. " À ce jour, huit acheteurs travaillent principalement avec les équipes R & T, avec pour objectif de développer les liens avec l'open innovation et, en premier lieu, avec les fournisseurs. "


"Développer le capital social de l'entreprise"

" Le rôle de directeur de l'innovation est de stimuler l'innovation dans toute l'entreprise, à travers les silos, à travers les fonctions, à travers les business units, à travers les zones géographiques et, peut-être, au-delà des frontières traditionnelles de l'entreprise. La direction de l'innovation doit être capable de connecter des petits mondes ", souligne Albert Meige, fondateur de Presans. Une connexion de "petits mondes " qui constitue le quotidien de l'acheteur au sein de son entreprise. Une légitimité de la fonction que revendique Marc Saulnier : " Oui ! La fonction achats a un rôle réel dans l'écosystème. C'est une fonction légitime pour développer le concept de " capital social " qui demain, sera source de " capital économique " pour l'entreprise. La finalité de mon métier est de me connecter au plus près du réseau R & T et aux autres départements. Avec pour objectif de développer un réseau d' " innov-acteurs " qui, connecté en interne, sera capable de se développer à l'extérieur. J'ai également un rôle d'intrapreneuriat ", explique Marc Saulnier. Soit une fonction de mise en réseau et en contact afin d'écrire de belles histoires collectives

Lire la suite en page 2 : les achats, porte d'entrée de l'innovation?

*Mémoire de thèse professionnelle de l'École centrale appliqué au groupe Safran : "La valeur ajoutée des achats dans l'écosystème d'innovation ".