Mon compte Devenir membre Newsletters

GRTgaz mise sur la réalité virtuelle pour former ses agents

Publié le par

GRTgaz, gestionnaire de réseau de transport de gaz en France, adopte la réalité virtuelle pour former ses nouveaux agents d'exploitation. Une expérience innovante permise grâce à la start-up MiddleVR retenue à l'issue d'un appel d'offres.

Vue de l'appli ITXVR en pratique

© ©GRTgaz MiddleVR

Vue de l'appli ITXVR en pratique

Lunettes sur le nez et manettes en main, les nouveaux agents d'exploitation de GRT Gaz vont pouvoir se former de façon ludique grâce à la réalité virtuelle en s'exerçant à des interventions précises plongés dans l'environnement d'un site gazier. " Nos agents apprennent les gestes du métier sans s'exposer. La réalité virtuelle offre aussi la possibilité d'apprendre par l'erreur " , explique Thierry Escaffre, responsable du département maintenance données et travaux-tiers chez GRTgaz. En résumé, l'application développée par la start-up MiddleVR, créée en 2012, reproduit l'outil industriel et permet de simuler des actions rares sans affecter la continuité et la sécurité des ouvrages gaziers. Cela évitera également GRTgaz d'envoyer ses agents d'exploitation en stage découverte dans son unique centre de formation près de Nantes. " Nous économisons sur les frais de transports et les nuits d'hôtel " , résume Thierry Escaffre.

Pouvoir apprendre par l'erreur

Si l'idée innovante de recourir à la réalité virtuelle a été initiée par la mission innovation et la direction des opérations de l'entreprise, la direction des achats, approvisionnement et logistique a piloté l'appel d'offres fin 2015. Pour ce projet, GRTgaz a retenu la société MiddleVR, start-up spécialisée dans la réalité virtuelle crée en 2012, à l'issue d'un appel d'offres fin 2015. " La réalité virtuelle est utilisée depuis près de 15 ans par les grands industriels notamment dans le secteur automobile " , explique Sébastien Kuntz, fondateur de MiddleVR. Et de citer Renault Système qui a investi 3 millions d'euros dans la réalité virtuelle avec pour résultat des économies estimées à 2 millions d'euros par an et une réduction de 20% du temps de conception des véhicules. " Nous avons retenu Middle VR car c'était le seul prestataire capable de combiner la réalité virtuelle et l'intégration de nos codes déjà présents en interne ", précise Thierry Escaffre.

La première version de l'application de réalité virtuelle baptisée ITX VR (Immersive Training eXperience Virtual Reality) a été livrée le 17 mars. Ce Poc a déjà été expérimenté auprès de 120 salariés de GRT gaz avec un " taux de satisfaction de plus de 85% " , se félicite Thierry Escaffre. Cette première version est estimée à 80 000 euros. Dans les termes du contrat, la propriété revient à GRT gaz. L'entreprise conserve ainsi les fichiers sources et les fichiers explicatifs. En septembre une feuille de route pour une V2 devrait voir le jour avec davantage d'éléments techniques. L'objectif ? Tester l'habilitation des agents à exercer. Cette V2 devrait engendrer un ROI estimé à 6 mois d'après Thierry Escaffre.