Mon compte Devenir membre Newsletters

Bureau Vallée: "Nous agissons en tant que centrale de référencement pour le compte de nos 260 magasins"

Publié le par

25 ans que Bureau Vallée accompagne les professionnels et les particuliers dans leurs besoins de papeterie, bureautique,.... C'est dans ce contexte d'anniversaire que s'est tenu le Papet'Show, les 24 et 25 novembre. Explications de Nathalie Broudin, chef du pôle papeterie, en charge du salon.

Bureau Vallée: 'Nous agissons en tant que centrale de référencement pour le compte de nos 260 magasins'

Que représente la papeterie au sein de Bureau Vallée ?

C'est un gros segment puisqu'il continue de progresser et assure à lui tout seul la moitié du chiffre d'affaires de l'enseigne, qui se monte à 260 millions d'euros à date. Mais il faut savoir que nous sommes dans une dynamique forte : tous les marchés sur lesquels nous sommes positionnés augmentent (alors que certains, comme la papeterie, enregistre des baisses au global) et nous ouvrons entre 20 et 25 points de vente chaque année.

Comment travaillez-vous avec vos fournisseurs ?

Nous n'achetons rien. Nous agissons en tant que centrale de référencement pour le compte de nos 260 magasins. Nous identifions ceux qui nous semblent pertinents, nous choisissons les produits les plus appropriés pour notre réseau et nous négocions avec eux des contrats. Nous disposons aujourd'hui d'un panel d'une centaine de fournisseurs.

Comment s'effectue la logistique ? Directement entre le magasin et le fournisseur. Chaque unité commande et le fournisseur la livre directement. Nous n'avons pas de plate-forme logistique. Egalement, nous avons mis en place une offre drive. L'internaute indique ce qu'il cherche, sa ville et en un clic fait préparer sa commande qu'il pourra récupérer ensuite en magasin.

Vous avez mis en place aussi une notation Afnor. Comment cela se passe-t-il ?

Depuis 2009, tous nos fournisseurs doivent répondre à un questionnaire Afnor et se voient attribuer une note (de A à D) qui évalue la qualité " développement durable " de leurs produits. Cette mention figure ensuite que les étiquettes des articles que nous vendons, de manière que le consommateur, particulier ou professionnel, puisse voir si le produit qu'il achète a un impact ou non sur l'environnement. Et depuis cette année, nous demandons en parallèle à tous nos fournisseurs d'indiquer la provenance de leurs produits. Cela est également inscrit sur les étiquettes.

Lire la suite en page 2 : Les points forts du salon