Mon compte Devenir membre Newsletters

Acheteurs sociaux et solidaires : bienvenue au Club!

Publié le par

Promouvoir les achats responsables en faisant appel aux entreprises de l'économie sociale et solidaire. C'est l'objectif du premier club des acheteurs responsables d'Ile-de-France pour l'économie sociale et solidaire (ESS) lancé officiellement le 13 septembre en partenariat avec le Groupe La Poste.

Acheteurs sociaux et solidaires : bienvenue au Club!

Riche de sens, le lancement officiel du premier club des acheteurs responsables d'Ile-de-France pour l'économie sociale et solidaire (ESS) a été fait mardi 13 septembre dans les locaux du Relais-Restauration de Pantin en Seine-Saint-Denis, un lieu social qui fonctionne par l'insertion et la formation de publics en difficulté.

Ce club est crée à l'initiative de l'Atelier, centre de ressources régional de l'économie social et solidaire né en 2007, et en partenariat avec le Groupe La Poste. Ce partenariat est né suite à une convention du Groupe la Poste en 2015 où l'Atelier avait ciblé des fournisseurs issus du monde social et solidaire pour répondre aux besoins internes du groupe.

Une interface entre les mondes "fermés" des achats et de l'ESS

D'après le baromètre 2016 des " achats responsables " ObsAR / OpinionWay, pour 42% des acheteurs les achats responsables sont désormais prioritaires! Et parmi les enjeux sociétaux des achats, figurent en première place le souci de l'emploi dans le bassin local (59%).

C'est dans ce souci croissant d'acheter responsable que le club trouve sa légitimité. Ainsi, il s'adresse aux directeurs achats, responsables RSE, RH et responsables de l'innovation tant dans le secteur public que privé. Un de ses objectifs : "proposer des opportunités de développement pour les entreprises sociales et appuyer les grands comptes dans leur politique de RSE", explique Julien Bottriaux, directeur de l'Atelier.

"Dans un contexte où les entreprises souhaitent renforcer leur responsabilité sociétale et environnementale, le club des acheteurs responsables pour l'ESS se propose d'être l'outil d'interface opérationnel facilitant la rencontre de modes d'entreprendre différents mais complémentaires, qui collaborent et se connaissent encore trop peu. L'objectif : impulser des partenariats innovants", précise à son tour, Arnaud Richard, président de l'Atelier et conseiller régional.

Un rôle d'interface plaidé également Véronique Schoentjes, déléguée au développement régional en charge de l'ESS au sein du Groupe la Poste : "Trop souvent les acheteurs restent entre eux et de même le monde de l'ESS peut apparaître fermé. L'idée est de bâtir des passerelles entre ces deux mondes et de rendre les relations plus horizontales". Le terme est lâché : "il s'agit de s'acculturer mutuellement, pour le directeur de l'Atelier, faire en sorte que le monde de l'ESS comprenne le métier d'acheteur et inversement".

Le club a plusieurs ambitions : du côté des grands comptes, il s'agit de "diversifier le panel fournisseurs", souligne Gaëlle Devoucoux, chargée de mission développement au sein de l'Atelier. Quand aux entreprises du secteur de l'ESS, le club est là "pour les aider à monter en compétences sur les aspects commercial, structuration de l'offre, négociation, etc.., poursuit Gaëlle Devoucoux de l'Atelier. Le club souhaite aussi aider les acheteurs à définir leurs besoins par famille d'achats ou par filière pour ainsi mieux nouer des partenariats entre les deux univers. Si des grands comptes comme la Société Générale, la BNP Paribas ou le cabinet PwC se montrent intéressés par la démarche au même titre que le Groupe la Poste, le club en est encore à ses balbutiements.

Le 4 novembre 2016 aura lieu une convention d'affaires, premier événement régional sur la contractualisation entre entreprises privées et entreprises sociales. Il s'agira d'une série de rendez-vous "sur-mesure" organisée par l'Atelier dans le cadre d'Est'ploration positive, l'un des premiers temps forts du mois de l'ESS en Île-de-France.

Lire la suite en page 2 : 18, 6 millions d'euros d'achats auprès de l'ESS pour le Groupe La Poste