En ce moment En ce moment

Revue de presse achats (semaine du 30/04 au 04/05)

Publié par le - mis à jour à
Revue de presse achats (semaine du 30/04 au 04/05)

Voici une sélection d'articles parus cette semaine sur le Net, qui vous concernent directement ou indirectement car ayant trait aux achats, à la supply, à la RSE, à la relation fournisseurs, au management, aux RH, etc. Bonne lecture!

  • Imprimer

La fusion Sainsbury's-Asda bouleverse la grande distribution britannique

Sainsbury's et Asda (Walmart) ont confirmé lundi qu'ils fusionneront pour créer le potentiel numéro un britannique de la grande distribution, détrônant le n°1 des supermarchés Tesco. Mais le vrai danger vient des maxidiscounters allemands Aldi et Lidl, les seuls à gagner des parts de marché. Sans oublier Amazon. En attendant, la Bourse fait bondir le cours de Sainsburty's de 20% ce matin. Ce rapprochement entre les deuxième et troisième chaînes de supermarchés britanniques aura pour effet de réduire les coûts et de renforcer le pouvoir de négociation face aux fournisseurs. Les deux groupes espèrent pouvoir sabrer leurs tarifs d'environ 10% sur "de nombreux produits achetés régulièrement par les clients" et réaliser des synergies de quelque 500 millions de livres de bénéfice brut opérationnel (Ebitda).
> Lire l'article complet sur le site La Tribune

Quand le soupçon pèse sur l'entreprise

Souvent synonymes de perquisitions et de saisies, les investigations des autorités administratives et judiciaires changent de braquet : elles sont de plus en plus à la charge de l'entreprise. Moulinex, Darty, Orange, Direct Energie, B2PWeb... Les autorités administratives indépendantes et judiciaires n'ont de cesse d'enquêter sur les entreprises. Dans ce type d'enquête où les investigations sont menées par l'entreprise, l'autorité transmet une série de documents à remplir. Les sociétés se retrouvent à trier une grande quantité d'informations avec un calendrier pas toujours en leur faveur. Il leur faut aussi analyser les risques juridiques, réputationnels et commerciaux inhérents à ces demandes, tout en évitant d'entraver ou de faire obstruction à l'enquête.
> Lire l'article complet sur le site Les Echos


RSE

Devoir de vigilance : une mise en conformité encourageante

55 entreprises ont déposé déjà à l'AMF (l'Autorité des Marchés Financiers) un document de référence contenant une section détaillant leur plan de vigilance mis en place à la suite du vote de la loi française sur le sujet promulguée il y a un an. Des plans qui portent sur la mise en place de mesures de conformité et pas encore sur sa mise en oeuvre effective. Des démarches globalement crédibles selon l'étude menée par B&L Evolution et Entreprises pour les Droits de l'Homme (EdH).
> Lire l'article complet sur le site Rsedatanews



Chez Lavazza le siège social est une vitrine de la RSE

Le groupe italien a installé son nouveau siège social turinois dans l'un des bâtiments les plus "verts" au monde. Les investissements pour le site du nouveau siège social s'élèvent à 120 millions d'euros. Baptisé "Nuvola" (le nuage, en italien), il accueillera les 600 salariés des activités opérationnelles, un restaurant gastronomique, une école de design mais aussi le musée retraçant l'histoire familiale. Au cours des trois dernières années, le groupe a réalisé plusieurs acquisitions stratégiques : le Canadien Kicking Horse Coffee en 2017, le Français Carte Noire en 2016 et le danois Merrild en 2015. Aujourd'hui, Lavazza pèse quelque 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires.
> Lire l'article complet sur le site Les Echos

Green bonds : la France en pointe

On savait déjà que 2018 serait une année record sur le terrain des green bonds , ces "obligations vertes" qui servent à financer des projets environnementaux de développement des énergies renouvelables ou d'amélioration de l'efficacité énergétique. Une étude récente de CBI et Lyxor révèle que la France devrait continuer à porter la croissance du marché. Avec plus de 37 milliards d'euros d'émissions cumulées depuis 2012, l'Hexagone se classe au troisième rang mondial et premier en Europe.
> Lire l'article complet sur le site Les Echos


Commande publique

Le "grand coordonnateur" de la dématérialisation de la commande publique est connu

Il commence sa mission un premier mai. Jean-François Thibous, ingénieur en chef des ponts, des eaux et des forêts, est nommé directeur de projet auprès de la directrice des affaires juridiques, pour une durée d'un an. A compter du 1er mai 2018, il impulse et coordonne les actions en faveur de la transformation numérique de la commande publique. Le gouvernement semble miser sur l'expérience de direction de Jean-François Thibous, aussi bien dans les hautes fonctions publiques française et européenne que dans le secteur privé en France, pour mettre en oeuvre le plan de transformation numérique.

> Lire l'article complet sur le site La Gazette des communes


À Paris, bientôt des métros bleus

Les rames du métro parisien vont prochainement changer de couleur. Les premières seront celles de la ligne 14 avec terminus à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis). Depuis plusieurs années, IDFM tentait de prendre le pas sur les opérateurs (RATP et SNCF), afin d'harmoniser les couleurs et les logos, affichés sur le matériel roulant francilien. Officiellement, pour permettre aux visiteurs de comprendre qu'ils se trouvent sur un réseau unique. Sans doute aussi, pour rappeler qui est le financeur.

> Lire l'article complet sur le site Le Parisien


Comment le service de santé des armées a réduit ses délais de paiement

A l'instar des hôpitaux civils, le Service de santé des armées (SSA) dispose d'un délai réglementaire de 50 jours. Grâce à une réflexion de fond de son centre de services partagés (CSP) sur les pratiques, une refonte de la chaîne de traitement, des clauses contractuelles adaptées et à la dématérialisation, le SSA a, en trois ans, plus que divisé par deux le temps nécessaire pour régler ses factures. Ces nouvelles méthodes de travail ont permis au SSA, qui comprend huit hôpitaux et de nombreux sites, centres médicaux, centres d'expertise, établissements de ravitaillement et écoles, un délai global de paiement en 2017 de 26 jours avec environ 100 000 factures à honorer.
> Lire l'article complet sur le site Achat public

La Réunion simplifie ses procédures pour stimuler l'appétit des PME

Le département qui souhaite élargir son tissu de fournisseurs a décidé de réduire au minimum les documents nécessaires au choix du ou des candidats. L'offre comme la candidature ont été passées au crible et reformatées, pour tenter de séduire les PME qui se tiennent systématiquement à l'écart du fait de procédures jugées trop complexes. Cette réforme a également eu un fort impact sur le fonctionnement des services, qui, après un temps d'adaptation, gagnent désormais en temps et en efficacité.

> Lire l'article complet sur le site Achat public


Marchés publics de prestations ou travaux similaires : une transposition tronquée du droit communautaire ?

Les acheteurs publics bénéficient d'une procédure dérogatoire, sans publicité ni mise en concurrence, pour confier au titulaire d'un marché initial des prestations ou travaux similaires en sus. Les conditions posées à cet égard par le décret marchés publics semblent toutefois étonnamment souples par rapport aux termes des directives européennes. Le point de vue d'Arnaud Latrèche, adjoint au directeur de la commande publique et de la valorisation immobilière du conseil départemental de la Côte-d'Or, et vice-président de l'AAP.

> Lire l'article complet sur le site Le Moniteur



Sauvetage d'entreprises : la Normandie revendique 95 % de réussite

La région Normandie tire un premier bilan très positif de son dispositif de redressement Arme (anticipation redressement mutations économiques). Sur les 618 entreprises qui ont pris contact avec la mission Arme depuis sa création (en juillet 2016), 426 (employant au total 9.320 salariés) ont bénéficié d'un accompagnement Arme sous forme de conseil ou de financement direct. Les autres ont été dirigées vers des procédures préventives et confidentielles de conciliation (mandat ad hoc, protocoles d'accord avec les banques...) peu connues des dirigeants.
> Lire l'article complet sur le site Les Echos


Doc & IT

Microsoft s'installe comme numéro 2 du cloud

Derrière le leader Amazon, Microsoft accélère dans l'hébergement informatique à distance et abat les symboles du passé. Les investissements dans le cloud ont augmenté de 66 % au dernier trimestre. Pour rattraper l'autre géant technologique de Seattle, Microsoft accélère la construction de centres de données. Microsoft s'appuie également sur son historique de fabricant de logiciels "on premise" pour marquer des points dans le cloud hybride, un choix de plus en plus répandu chez les entreprises, qui veulent mélanger stockage sur leurs propres serveurs et ceux d'opérateurs tiers.

> Lire l'article complet sur le site Les Echos


Les DSI craignent d'être tenus responsables des dépenses IT des métiers

Alors que plus de la moitié des budgets IT de l'entreprise échappe aujourd'hui à la DSI pour entrer dans les achats des métiers, les responsables informatiques s'inquiètent, en particulier d'être tenus pour responsables des dépenses technologiques des BU qu'ils ne maîtrisent pas. Ces achats sont porteurs de risques de dépenses excessives, comme des achats en double, la perte d'opportunités d'achats en volume et des logiciels inutilisés. Ainsi que de risques technologiques, insuffisance de puissance, de bande passante, sécurité, etc.
> Lire l'article complet sur le site ITsocial


Travel

35% des Travel Managers prévoient une hausse des déplacements professionnels en 2018

Le Business Travel est en forme. Selon la dernière étude International Travel Management Study (ITMS), menée par AirPlus, les Travel Managers s'attendent une nouvelle fois à une augmentation des voyages d'affaires en 2018, notamment dans les pays émergents comme l'Inde, le Brésil ou la Chine. L'étude s'est également penchée sur tous les aspects liés à la gestion des voyages d'affaires et aux pratiques des Travel Managers et voyageurs d'affaires. Et les Travel Managers s'inquiètent d'une augmentation des coûts : 41% s'attendent à voir les prix des billets d'avion augmenter et 36% pensent que le coût des dépenses hôtelières sera également en hausse.
> Lire l'article complet sur le site Deplacementspros

TCO, comprendre l'analyse du coût global

Concept mis en avant à de nombreuses reprises ces dernières années... le coût complet reste une méthodologie de calcul méconnue. Peut-être est-ce dû à l'utilisation de nombreux termes plus ou moins barbares comme TCO (Total Cost of Ownership), TCM (Total Cost of Mobility) ou encore TCT (Total Cost of Travel) ? Les explications d'un spécialiste de la question, Julien Chambert. "La difficulté de la méthode vient du fait que de nos jours et dans notre industrie, les charges indirectes représentent la part la plus importante des coûts du processus Travel and Expense".

> Lire l'article complet sur le site Déplacementspros


QFD, comment optimiser ses relations fournisseurs (partie 2)

La semaine dernière, Yann le Goff nous a expliqué comment bâtir un appel d'offres adapté aux évolutions des besoins et du marché. Il nous avait alors proposé une technique dérivée de l'approche modulaire permettant de cartographier les besoins présents et futurs et ce, quel que soit le budget de votre organisation. Voici la suite de cette série d'articles sur les achats. L'étape 2 consiste à partager votre QFD et surtout à faire évoluer ce dernier grâce à l'apport d'expertise des fournisseurs.
> Lire l'article complet sur le site Déplacementspros


Supply chain

Norcan innove avec son robot d'assistance à la manutention

Le fabricant d'équipement industriel alsacien Norcan développe depuis deux ans un robot collaboratif d'assistance à la manutention et la préparation de commandes. La commercialisation du Sherpa débute cet été. Cette innovation, destinée à répondre aux enjeux de l'industrie 4.0, a déjà été testée chez une quarantaine de clients de l'entreprise. Parmi eux : Safran, la FNAC, un important acteur de l'e-commerce ou des constructeurs automobiles. BMW et Volkswagen qui ont déjà chacun acquis un modèle. Dès cet été, le Sherpa sera proposé à la vente autour de 25.000 euros selon les options ou sous une offre de location financière réclamée par les potentiels clients.
> Lire l'article complet sur le site Les Echos

L'automatisation, le vrai défi de Tesla et sa Model 3

Alors que les marchés ne manqueront pas de scruter les résultats trimestriels de la firme californienne, Elon Musk reconnaît que trop de robots peut freiner la productivité. A en croire Max Warburton, analyste chez Bernstein qui a réalisé un rapport sur l'automatisation de Tesla, le problème de la firme de Fremont "vient de la complexité de l'assemblage final" de la voiture. Surtout, précise le rapport de Bernstein, "au-delà d'un certain point, l'automatisation peut faire augmenter les coûts" de production. Au lieu d'améliorer la qualité des produits ou la productivité.
> Lire l'article complet sur le site Les Echos


Fleet / Mobilité

Désignation des conducteurs : le bilan chiffré de la sécurité routière

Un an après l'entrée en vigueur de la désignation obligatoire des conducteurs, la Sécurité routière fait état d'une baisse du nombre d'infractions commises au volant de véhicules professionnels. Controversée, la mesure semble avoir fait ses preuves. Alors que le nombre de désignations a été quasiment multiplié par trois entre 2016 et 2017, le nombre d'infractions routières commises au volant de véhicules professionnels (3 199 501) a diminué de 9,4 % selon les chiffres de la Sécurité routière.

> Lire l'article complet sur le site Flotte auto


Moody's craint qu'une pénurie de métaux freine la croissance du véhicule électrique

Le déficit de métaux, entre autres le cuivre, le nickel et le cobalt, pourrait freiner la croissance du segment des véhicules électriques, affirme le service investisseurs de Moody's, qui projette une hausse de leur part de marché à 18% à la fin des années 2020. Dans le cuivre, la demande du secteur serait multipliée par plus de six en cas de hausse du taux de pénétration du véhicule électrique à 8% d'ici 2025.
> Lire l'article complet sur le site Usine Nouvelle




Carrière Management et autres

Avion de chasse

L'individu qui surperforme de façon solitaire ou pour son entité est un danger pour l'ensemble. Car à force d'être en compétition interne, il finit par se tromper de cible. L'énergie dépensée dans les tensions interindividuelles est disproportionnée par rapport à celle passée à se battre contre la concurrence. L'intelligence, la compétence, l'excellence ne dispensent en rien des compétences comportementales qui permettent de collaborer de façon efficace. Aujourd'hui, le coeur de l'efficacité réside dans la capacité des acteurs à coopérer.

> Lire l'article complet sur le site Les Echos


Un nouveau statut pour les cadres en 2019

Les partenaires sociaux doivent se mettre d'accord, avant le 1er janvier 2019, sur une nouvelle définition de la fonction d'encadrement. Depuis fin 2017, une négociation est en cours pour redéfinir le statut des cadres, avant la disparition, en 2019, de leur régime de retraite complémentaire. L'Agirc fusionnera alors avec l'Arrco, le régime de retraite complémentaire de tous les salariés du privé. La reconnaissance de ce statut est attachée à l'affiliation à l'Agirc. Mais les négociations patinent. La troisième rencontre entre les partenaires sociaux prévue le 10 avril a été reportée sine die.
> Lire l'article complet sur le site Le Monde


la rédaction

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet