Comment Colas sécurise son processus d'e-procurement

Publié par le - mis à jour à
Comment Colas sécurise son processus d'e-procurement
© Copyright Colas - Antoine Soubigou

Pour réduire ses coûts, sécuriser ses processus et créer davantage de valeur, la direction des achats du groupe de construction et travaux publics, a engagé une mise à niveau de son système d'information. Le projet, d'abord limité au procure-to-pay, s'appuie sur le déploiement de la suite de Coupa.

  • Imprimer

Equipé de l'ERP JD Edwards et de plusieurs applications dans le domaine des achats, le groupe de construction et travaux publics, Colas, filiale de Bouygues (12 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2015, 57 000 collaborateurs) a décidé de déployer la suite de Coupa pour structurer son processus de la demande d'achats à la commande.

Le projet, qui s'inscrit dans le cadre d'un programme de transformation opérationnelle du groupe lancé en 2014, vise trois objectifs principaux. Premièrement, la réduction des coûts d'achats, actuellement de l'ordre de 9,9 milliards d'euros par an. "Comme la démarche d'optimisation était peu organisée, de nombreux leviers peuvent être actionnés", précise Fabien Mercherz, responsable système d'information et performance achats.

Deuxième objectif : sécuriser les achats sur le plan tant juridique que financier, en encadrant la passation des commandes. "Avec les modes de fonctionnement et les outils actuels, Colas ne comptabilise qu'environ 50 000 commandes formalisées dans un outil alors que 2,5 millions de factures sont traitées chaque année en France", poursuit-il.

Enfin le projet de déploiement de la fonction achats doit permettre de créer de la valeur ajoutée, malgré une organisation décentralisée, répartie entre les sites principaux et de nombreuses unités dans plus de 50 pays (800 unités d'exploitation de travaux, 2 000 unités de production de matériaux), et une activité dans tous les domaines de la construction et de l'entretien des infrastructures de transport. Chaque année, Colas réalise plus de 80 000 chantiers.

Lire la suite en page 2 : Objectif : que 80 % des besoins obtiennent une réponse à travers les catalogues






Thierry Parisot

Sur le même sujet

Quand les acheteurs doivent se vendre
Stratégie achats
Quand les acheteurs doivent se vendre
PHOTOMORPHIC PTE. LTD.

Quand les acheteurs doivent se vendre

Par Mathieu Neu

En quoi consiste exactement la fonction Achats ? Pourquoi est-elle stratégique ? Comment sont justifiées ses décisions ? Le CDAF invite les [...]

[Tribune] Révision du contrat de vente en raison d'imprévus : quelle nouveauté ?
Stratégie achats
[Tribune] Révision du contrat de vente en raison d'imprévus : quelle nouveauté ?
Kzenon - Fotolia

[Tribune] Révision du contrat de vente en raison d'imprévus : quelle nouveauté ?

Par Gérard Picovschi, Selas Avocats Picovschi

Le nouvel article 1195 prévoit que : "si un changement de circonstances imprévisible lors de la conclusion du contrat rend l'exécution excessivement [...]

Quelle méthodologie pour une évaluation des tiers efficace ?
Stratégie achats
Quelle méthodologie pour une évaluation des tiers efficace ?
©momius - stock.adobe.com

Quelle méthodologie pour une évaluation des tiers efficace ?

Par Camille George

Un an après l'entrée en vigueur de la loi Sapin II, les entreprises ont bien compris leurs nouvelles obligations réglementaires en matière d'évaluation [...]

La rédaction vous recommande