Railsponsible : pour des achats responsables dans le ferroviaire

Publié par le - mis à jour à
Railsponsible : pour des achats responsables dans le ferroviaire

Lancé en mars 2015, l'association Railsponsible qui a pour ambition de structurer les achats responsables dans la filière ferroviaire rassemble les CPO de 7 grandes sociétés européennes (Alstom, Bombardier, ...).

  • Imprimer

Pour des achats plus responsables dans le secteur du ferroviaire. C'est le pari fait par l'association Railsponsible, organisation à but non lucratif, lancé en mars 2015. Cette dernière regroupe les CPO de 7 sociétés : Alstom, Bombardier Transportation, SNCF, Deutsche Bahn, Knorr Bremse, Nederlandse Spoorwegen (NS) et SKF. Olivier Baril, directeur achats d'Alstom, a pris la tête de cette dernière en mai 2016 où il succède à Jeroen Wegkamp, Directeur des achats chez Dutch Railways (NS). En France, "On est plutôt chef de file sur le sujet des achats responsables", se félicite le directeur achats d'Alstom.

L'initiative a pour but de mobiliser les fournisseurs du secteur ferroviaire et de garantir des pratiques responsables dans toute la chaîne de valeur du service achat grâce au partage de bonnes pratiques et de procédures. Elle défend une vision commune pour de meilleurs résultats sur le plan social, économique et environnemental et des pratiques professionnelles responsables en termes, notamment, d'éthique, de main-d'oeuvre, de santé et sécurité et d'environnement, précise le site d'Alstom.

"L'idée est venue d'Olivier Menuet, à l'époque directeur délégué achats responsables de SNCF, de rassembler quatre entreprises déjà utilisatrices du système Ecovadis, afin de mutualiser et harmoniser les pratiques. Ce qui est important est que l'initiative est pilotée par des acteurs de terrain, les directeurs achats des entreprises", explique Tara Norton, directrice supply chain de BSR, réseau mondial d'entreprises et d'expertise dédié au développement durable, sur le site de BSR. Railsponsible dispose ainsi du soutien de BSR et de la plate-forme d'évaluation Ecovadis chargée d'auditer les fournisseurs. "On a triplé le nombre de sociétés qui ont adhéré au programme. Aujourd'hui, plus de 500 fournisseurs ont été audités par Ecovadis", se félicite Olivier Baril, directeur achats d'Alstom.

Marie-Amélie Fenoll

Marie-Amélie Fenoll

Journaliste

Journaliste depuis près de 6 ans, j’ai rejoint l’univers des achats et de la presse professionnelle en 2010. Un nouveau monde s’est ouvert à moi sur le [...]...

Voir la fiche

Sur le même sujet

Les femmes prennent-elles le pouvoir aux achats ?
RH
Les femmes prennent-elles le pouvoir aux achats ?

Les femmes prennent-elles le pouvoir aux achats ?

Par Aude Guesnon

Le point de vue de Agnès Moreau, directrice des achats de Bouygues Télécom, Ahlem Hamdi, directrice des achats de Radio France, Emeline Trumeau, [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
RH
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Les sept fondamentaux du management bienveillant
RH
Les sept fondamentaux du management bienveillant
konradbak - stock.adobe.com

Les sept fondamentaux du management bienveillant

Par Jean-Pierre Lehnischi

"Il n'est de richesse que d'hommes" aimait à dire l'économiste Bodin. Capital, structure matérielle, personnel : voilà le triptyque gagnant [...]

Recrutement prédictif : 3 erreurs à ne pas commettre
RH
Recrutement prédictif : 3 erreurs à ne pas commettre
Gaj Rudolf

Recrutement prédictif : 3 erreurs à ne pas commettre

Par Eve Mennesson

Le recrutement prédictif consiste, par le biais de tests, à trouver les candidats dont les compétences sont exactement celles recherchées par [...]

La rédaction vous recommande