En ce moment En ce moment

Les recrutements sont à la hausse sur la fonction achats et, corollaire, les salaires aussi

Publié par le | Mis à jour le
Les recrutements sont à la hausse sur la fonction achats et, corollaire, les salaires aussi

Une étude Robert Walters fait apparaître une hausse de 9% du volume d'offres d'emplois des cadres des fonctions achats et logistiques (9%) sur les trois premiers trimestres 2017. A quoi est due cette hausse? L'éclairage de Romain Doutre, senior manager chez Robert Walters.

  • Imprimer

Sur les trois premiers trimestres 2017, le volume d'offres d'emploi des cadres en France a progressé de 11% par rapport à la même période en 2016, tous secteurs confondus, indiquait récemment la 16e édition du baromètre européen de l'emploi Robert Walters. L'étude se penchait notamment sur les achats et la supply chain et indiquait que : "Bénéficiant de la croissance du volume d'offres des fonctions achats et logistiques (9%), les métiers de la supply chain continuent leur professionnalisation. Ils profitent d'un contexte de mutation des schémas de gestion de supply chain toujours plus complexes et internationaux dans l'industrie, ainsi que dans le retail. L'explosion de l'innovation, en particulier dans le secteur des objets connectés et de l'électronique en général, a par ailleurs renforcé la nécessité pour les sociétés de se doter de services achats compétents et internationaux encourageant encore davantage les besoins en achats et logistique".

Si le volume d'offres d'emploi sur la fonction de directeur des achats est resté stable (+1%), celles qui ont particulièrement porté la croissance du secteur en volume d'offres sont les fonctions d'acheteurs et category managers (+14%) et les fonctions de responsable logistique et chefs de projets (+6%)." L'éclairage de Romain Doutre, senior manager chez Robert Walters.

Comment expliquez-vous cette hausse du nombre d'offres d'emploi?

Les recrutements sont à la hausse sur la fonction achats et, corollaire, la tendance est aussi à la hausse sur les salaires. Plusieurs raisons à cela, parmi lesquelles une tendance à la professionnalisation des acheteurs. Auparavant, la fonction réunissait des profils hyper-variés. C'est moins le cas à présent. Et la professionnalisation s'accompagne, fort logiquement d'une hausse des salaires. La professionnalisation tient à des tendances de fond que sont la différenciation des industriels français par l'innovation et l'internationalisation des fournisseurs.

Lire la suite en page 2: "Je distinguerais ce qui se passe dans les petites entreprises et dans les grandes entreprises..."


no pic

Aude Guesnon

Rédactrice en chef de décision-achats.fr et de Décision Achats

Après avoir exercé plus de dix ans en tant que réactrice en presse quotidienne, j’ai voulu découvrir un autre pan du métier : je suis devenue secrétaire [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Par AirPlus

Avec la multiplication des deplacements professionnels la gestion des depenses devient un reel enjeu pour les entreprises Vous cherchez une [...]

Sur le même sujet