La Fédération française de golf choisit la GED Open Bee

Publié par le | Mis à jour le
La Fédération française de golf choisit la GED Open Bee

Afin d'accélérer le traitement de 20 000 certificats médicaux, la Fédération française de golf a retenu la solution de Gestion électronique de documents Open Bee.

  • Imprimer

 En France, tout licencié qui désire participer à des compétitions de golf doit impérativement faire enregistrer son certificat médical de non contre-indication à la pratique de ce sport, auprès de la Fédération française de golf (ffgolf). Chaque année, ce sont 20 000 certificats médicaux au format papier qui sont traités, en grande partie par le siège de la ffgolf engendrant de nombreux désagréments tels que des pertes de temps pour le traitement, l’enregistrement, l’archivage et la recherche des documents.

Dans l’optique de réduire drastiquement les pertes de temps liées au traitement manuel des certificats médicaux, la ffgolf s’est donc équipée de la suite logicielle Open Bee™ Scan Portal. L’objectif est désormais d’insérer sur une majorité de certificats, un code à barres contenant un identifiant unique par licencié. Une fois le document dûment complété et renvoyé à la fédération, ce dernier sera numérisé puis classé automatiquement dans la gestion électronique de documents Open Bee™ Portal, dans le dossier du licencié, grâce à la lecture de code à barres opérée par la solution Open Bee™ Scan. Grâce à la mise en œuvre d’une solution automatisée de classement des certificats médicaux, la ffgolf estime pouvoir gagner 80 % sur le temps précédemment passé pour l’archivage manuel des documents.

De plus, grâce au moteur de recherche d’Open Bee™ Portal, les collaborateurs de la ffgolf auront la possibilité d’accéder en quelques secondes à un certificat donné, en saisissant simplement le numéro de licence d’un compétiteur. Ainsi, si un golfeur se blesse lors d’une compétition, la ffgolf pourra retrouver très facilement le certificat médical du sportif, archivé dans le portail documentaire, afin de vérifier la validité du document.

Jérôme Pouponnot

Jérôme Pouponnot

Journaliste

Journaliste dans la presse professionnelle depuis 1999, j’ai exercé dans l’univers de la relation client et du marketing direct jusqu’en 2012. Rattaché [...]...

Voir la fiche

Sur le même sujet

Les femmes prennent-elles le pouvoir aux achats ?
RH
Les femmes prennent-elles le pouvoir aux achats ?

Les femmes prennent-elles le pouvoir aux achats ?

Par Aude Guesnon

Le point de vue de Agnès Moreau, directrice des achats de Bouygues Télécom, Ahlem Hamdi, directrice des achats de Radio France, Emeline Trumeau, [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
RH
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Les sept fondamentaux du management bienveillant
RH
Les sept fondamentaux du management bienveillant
konradbak - stock.adobe.com

Les sept fondamentaux du management bienveillant

Par Jean-Pierre Lehnischi

"Il n'est de richesse que d'hommes" aimait à dire l'économiste Bodin. Capital, structure matérielle, personnel : voilà le triptyque gagnant [...]

Recrutement prédictif : 3 erreurs à ne pas commettre
RH
Recrutement prédictif : 3 erreurs à ne pas commettre
Gaj Rudolf

Recrutement prédictif : 3 erreurs à ne pas commettre

Par Eve Mennesson

Le recrutement prédictif consiste, par le biais de tests, à trouver les candidats dont les compétences sont exactement celles recherchées par [...]

La rédaction vous recommande