Mon compte Devenir membre Newsletters

25% des supply chain managers impliquent leurs fournisseurs dans la lutte contre le changement climatique

Publié le par

Au lendemain de la COP21, 25% des supply chain managers avouent impliquer leurs fournisseurs dans la lutte contre le changement climatique. C'est ce que révèle une étude menée par le Carbon Disclosure project et BSR.

25% des supply chain managers impliquent leurs fournisseurs dans la lutte contre le changement climatique

72 % des responsables supply chain reconnaissent que les risques climatiques peuvent affecter de manière significative leur business, recettes et dépenses. C'est ce que révèle une grande étude* sur "Mobiliser les fournisseurs vers la résilience climatique" menée par le CDP (Carbon Disclosure project) et BSR, organisation à but non lucratif mondiale qui travaille avec plus de 250 entreprises.

60% des fournisseurs ont des évaluations des risques

Suite aux conclusions de la COP21, l'émission de gaz à effet de serre et la réduction de l'empreinte carbone sont une priorité. À ce titre, la mise en place d'une supply chain responsable est un enjeu majeur. Parmi les risques climatiques majeurs identifiés figurent, pour 46 % d'entre eux, l'élévation du niveau de la mer, les changements de température et les cyclones tropicaux. Le rapport suggère que les émissions de carbone et la gestion du climat sont de plus en plus pris en compte dans les décisions d'achat et perturbent les modèles d'affaires basés fournisseurs établis.

C'est un fait, pour Laurent Babikian, Directeur France et Benelux, CDP : "développer le reporting est important pour comprendre les risques et les résultats liés à la chaîne d'approvisionnement".

Ainsi, 60% des fournisseurs ont des évaluations des risques et des procédures de gestion en place et 25% des supply chain managers impliquent leurs fournisseurs dans la lutte contre le changement climatique. Enfin, 34% ont diminué leurs émissions par rapport à l'année précédente. Autre problématique : "L'Europe s'engage à horizon 2030 sur ces problématiques là. Or, les entreprises s'engagent de leur côté à horizon 2020. Il faut que ces dernières voient à plus long terme pour que les objectifs des uns et des autres coïncident", insiste Laurent Babikian, Directeur France et Benelux, CDP.

Enfin, pour Tara Norton, director supply chain sustainability chez BSR, "il faut mobiliser les fournisseurs vers la résilience climatique".

Des bonus financiers pour les acheteurs?

Le pilotage peut faire la différence. Ainsi, parmi les entreprises qui ont mis en place des actions de réduction d'émission, 44% ont impliqué leur conseil d'administration, 43% intègrent le changement climatique au business de l'entreprise et 38% ont défini des objectifs à atteindre.

"Les acheteurs ont besoin de motivations financières", détaille Tara Norton, director supply chain sustainability chez BSR. Et cite l'exemple de l'américain Walmart où les bonus des acheteurs sont corrélés aux meilleures performances des fournisseurs sur le plan climatique.

L'Oréal, par exemple, travaille avec CDP pour créer des tableaux de bord sur le climat des fournisseurs qui peuvent être facilement comprises par le département d'achat. Tandis que Coca-Cola Company et le Groupe LEGO mettent en place des formations pour les fournisseurs afin d'améliorer la performance climatique et créer de la valeur partagée. Autant de bonnes intentions dont on attend les résultats sur le papier...

7 conseils pour une économie bas carbone

La coalition de réseaux internationaux, We Mean Business, dont BSR et CDP sont membres fondateurs ont lancé une campagne baptisée " Take Action " . Avec à la clé 7 recommandations pour une économie bas carbone (et pas seulement supply chain). Plus de 500 entreprises et investisseurs se sont déjà engagés sur une ou plusieurs initiatives.

  • Adopter des objectifs précis de réduction d'émission de CO2
  • Fixer un prix du carbone
  • Produire 100% de son électricité en énergies renouvelables
  • Engager l'entreprise dans une politique climat
  • Intégrer les informations sur le changement climatique dans les rapports traditionnels comme une obligation fiduciaire
  • S'engager avant 2020 pour 0% d'impact sur les forêts dans sa supply chain
  • Réduire les émissions de polluants climatiques de courte durée

*Rapport "From Agreement to Action: Mobilizing Suppliers Toward a Climate-Resilient World" a interrogé 4000 fournisseurs issus de 75 supply chain et qui représentent plus de 2 trillion de dollars.