Mon compte Devenir membre Newsletters

Favoriser la mobilité pour plus de productivité

Publié le par

Télétravail depuis son domicile, déplacements professionnels, trajets domicile-lieu de travail... Tous les salariés des entreprises sont aujourd'hui mobiles. Une mobilité qui peut être synonyme de productivité si les bons outils sont mis à la disposition des employés. Qui n'attendent que ça.

Favoriser la mobilité pour plus de productivité

Productivité, rapidité, simplicité, agilité... Faciliter la mobilité des collaborateurs n'a que des avantages ! D'autant plus que les salariés sont prêts : 41% utilisent un smartphone personnel pour un usage professionnel (étude Bouygues Telecom Entreprises avec le cabinet IDC, janvier 2014). " Les salariés veulent en entreprise les mêmes fonctionnalités qu'ils ont chez eux ", souligne Sébastien Marché, directeur Experteam, division d'Helpline spécialisée dans l'ingénierie du poste de travail. Ça tombe bien : des outils mobiles adaptés au quotidien des salariés sont disponibles sur le marché. Et ce pour toutes les catégories de collaborateurs.

Vivent les outils collaboratifs pour l'ensemble des salariés

Laurent Donnay

Selon Laurent Donnay, responsable de l'activité mobile pour l'Europe, l'Afrique et l'Amérique Latine chez Accenture, c'est " le volet collaboratif qui a le plus évolué au cours des 12 derniers mois ". Et de citer le chat, le partage de documents, les téléconférences, les réseaux sociaux... Office 365, par exemple, c'est la bureautique, la messagerie et l'agenda mais aussi Exchange, Skype, Sharepoint, Yammer... " Office a été réinventé pour un usage tactile et mobile, indique Gwenaël Fourré, directeur de la division Office de Microsoft. Nous avons par ailleurs lancé de nouveaux outils comme Sway qui permet de créer des présentation simplement -même sur une tablette- et de les partager ".


Surtout, ce que veulent les collaborateurs, c'est retrouver le même environnement de travail qu'ils travaillent au bureau, chez eux, dans une chambre d'hôtel ou dans la salle d'attente d'un aéroport. Chez Alcatel-Lucent Enterprise, on parle de "communication unifiée" : " On emporte avec soi ses moyens de communication sur ses terminaux et on choisit celui qui convient le mieux à un moment précis. On conserve ainsi un environnement familier propice à la productivité même en mobilité", définit Yoan Cohen-Akenine, en charge du business développement des offres de communication unifiée chez Alcatel-Lucent Enterprise. ".

Karine Engrand

Une idée partagée par Karine Engrand, responsable du développement de l'activité communications unifiées et collaboration chez SPIE Communications, qui parle d'un " nouvel espace de travail, mobile, où se trouvent les mêmes fonctionnalités que si le collaborateur se trouvait au bureau et quel que soit l'équipement de communication mobile utilisé : tablettes, PC portables, smartphones... "


Dirigeants : en avant les dashboards ludiques

Les directeurs généraux et membres du comex sont souvent dotés de smartphones et tablettes dernier cri. Autant que ça ne serve pas qu'à consulter les mails ! Ils ont aussi accès à des tableaux de bords, des chiffres clés et des applications critiques. L'éditeur Nomalys, par exemple, a développé une application complète, qui regroupe toutes les interfaces de l'entreprise, CRM mais aussi ERP, GED... " Ce n'est pas un empilement d'applications mais une vue à 360 degrés que nous proposons : c'est la bonne information au bon moment qui s'affiche ", décrit Céline Blanc, directrice commercial et marketing de l'éditeur Nomalys.

Sage Customer View et Sage FRP 1000 permettent aux directeurs commerciaux et financiers de consulter les chiffres clés sur tablettes. " Ils ont à disposition les informations clés à l'instant t et ce de manière visuelle et graphique ", raconte Lucie Laurendon, chef de marché Online SMB chez l'éditeur Sage. Chez Salesforce, on a même misé sur l'Apple Watch en développant deux applications : tableaux de bord critiques et notifications sur le business. Chez Microsoft, Power BI permet d'exposer les données simplement suite à une commande en langage naturel.

Attention, avertit Laurent Lefouet, directeur général EMEA de l'éditeur Anaplan, " construire un business plan ne peut pas se faire sur un smartphone ou une tablette. Mais une tablette, peut servir à établir des prévisions, faire des simulations tandis qu'un smartphone permet d'avoir accès en temps réel à l'information ".


Lire la suite en page 2 : "Commerciaux : des outils matures " et "Techniciens : une mobilité tout terrain" en page 3: "Voyageurs d'affaires : gérer sa mobilité" et "Une bulle de sécurité"