Mon compte Devenir membre Newsletters

Magic Quadrant - Analyse du marché P2P et décryptage

Publié le par

L'analyste américain dresse une liste d'éditeurs Procure to Pay volontairement limitée: seules 12 entreprises dignes du postmodern ERP peuvent encore prétendre figurer dans l'analyse sur le Magic Quadrant, dont 8 présentes dans l'Hexagone...

Magic Quadrant - Analyse du marché P2P et décryptage

Récemment, le célèbre analyste Gartner prophétisait l'avènement d'une ère postmodern ERP et son impact sur les SI achats. L'avènement des solutions Cloud agiles et collaboratives, issues de la révolution internet, remet en question la vision datée du tout-intégré proposée par les ERP depuis les années 80. Au coeur de la fonction achat, la transversalité et la collaboration avec les fournisseurs militent naturellement pour une adoption des solutions Cloud Source to Pay et font du concept postmodern ERP une évidence.

Le P2P, un marché de 3,7 milliards avec une croissance annuelle moyenne de 11,6%

Selon l'analyste américain si 50% des entreprises américaines et 35% des européennes de plus de 2 milliards d'euros de CA ont déjà investi dans un ou plusieurs modules d'une suite P2P, entre 0,5 et 2 milliards, l'adoption s'accélère. Alors que la dématérialisation des flux demandes d'achats, commande et factures leur apporterait un bénéfice évident, seules 10% des entreprises de moins de 500 millions de CA ont adopté une solution. La faute pourrait bien être à rechercher du côté des éditeurs qui souvent n'ont pas un modèle d'affaires et des fonctionnalités adaptées.

Le marché mondial du Procure to Pay est estimé à 3,7 milliards de dollars... et le croissance moyenne de 11,6% excite les appétits.

L'analyste américain dresse une liste d'éditeurs Procure to Pay volontairement limitée: seules 12 entreprises dignes du postmodern ERP peuvent encore prétendre figurer dans l'analyse sur le Magic Quadrant, dont 8 présentes dans l'Hexagone citées par ordre alphabétique: Basware, Coupa, Ivalua, Determine, Perfect Commerce et SAP.

Le solide finlandais Basware se distingue par une grande maturité de l'angle finance du Procure to Pay et un réseau B2B ouvert et gratuit pour les fournisseurs. L'américain Coupa poursuit l'intégration des ses récentes acquisitions offrant une facilité d'usage aujourd'hui reconnue. Le franco-américain Determine (b-pack), fruit d'une récente fusion, propose des fonctions out-of-the box sur son cloud multi-tenant. Le toujours impressionnant français Ivalua propose une suite complète accompagnée d'une solide roadmap. Perfect Commerce a réussi sa transition vers le Cloud et continue d'offrir de solides arguments. SAP, avec Ariba et Fieldglass, propose une vision forte du marché malgré un modèle d'affaire controversé.

Classées et rangées par Gartner, toutes sont d'excellentes entreprises qu'il vous faudra sélectionner selon vos propres critères. Toutes ces solutions proposent des solutions agiles permettant aux utilisateurs des achats, de la finance, de l'informatique et des métiers de participer et de collaborer pour une performance globale.

Lien : "The Impact of Postmodern ERP on Procurement" - cliquer ici