Mon compte Devenir membre Newsletters

(Tribune) Ivalua et Bpack salués par l'édition 2015 du Procure to Pay Magic Quadrant

Publié le par

Un sourire et une fierté égaille notre journée. Le Gartner l'a décidé. Deux éditeurs français sont cités. La stratégie d'Ivalua et de Bpack est récompensée. Le Leader Magic Quadrant est en vue. Allez les gars encore un effort !

(Tribune) Ivalua et Bpack salués par l'édition 2015 du Procure to Pay Magic Quadrant

Les trois leaders du Procure-to-Pay

Coupa Software, le leader plus que jamais célébré par les analystes s'est implanté dans l'Hexagone depuis moins d'un an avec Alexis, Jérémy, Jean-Claude, Filip, une équipe de professionnels venus Ariba. Les premiers clients, Sanofi ou Colas, leur ont fait confiance.

Ariba (SAP) le suit d'une longueur. Sa solide plateforme Cloud et ses fonctionnalités très avancées tant dans la partie Procurement que la chaîne finance devrait lui valoir peut-être la première place si le modèle économique de son extraordinaire réseau fournisseurs n'était pas aussi discutable.

Si Basware ferme la marche du trio, il pourrait prétendre à la première place si, pour vous, le to-Pay est le coeur de votre ROI tant les fonctionnalités et la maturité de son eInvoicing en fait un compétiteur remarquable

Les Français du Procure-to-Pay

Ivalua, la flexibilité de sa plateforme et le succès de sa stratégie de développement outre-Atlantique sont ici reconnus. La chaîne finance, ou réseau fournisseur, est un point qui devra être adressé pour continuer d'engranger des succès.

Bpack, sa solide expérience et son logiciel aux fonctionnalités étendues associées à une stratégie de développement aux USA lui valent cet excellent classement. Son mariage avec l'éditeur US Selectica va lui ouvrir les portes du Leader Magic Quadrant et des opportunités de développement commercial.

SynerTrade, une absence notable dans le classement alors que l'éditeur communique largement sur cet élément de sa suite logicielle. L'arrivée trop progressive d'Accelerate ne lui permet pas encore de se mesurer aux meilleurs.

D'excellents compétiteurs présents en France

Perfect Commerce. La recherche des produits et services est très aboutie et tous ceux qui ont eu une première expérience eProcurement en mesureront la valeur. Son inexistant marketing le dessert à un moment où la communication a pris le pas sur le réel.

Oracle Procurement Cloud. Négligée par le Gartner qui doit avoir ses raisons, j'estime que la solution du spécialiste des voiliers de compétitions n'a pas à rougir face à ses rivaux. Je ne serai pas étonné de voir sa pénétration marché devenir plus sensible au cours des prochains mois.

Par Patrick Chabannes, auteur du blog La Gazette de Cyrénac