Mon compte Devenir membre Newsletters

La Poste, la mairie de Paris, la région Bretagne et le ministère de la Défense en lice pour les trophées européens des achats de textile équitable

Publié le par

Le 27 mars, à Brême (Allemagne), les Trophées européens d'achats publics de textile équitable vont récompenser les acteurs publics ayant une démarche exemplaire sur le sujet. La Poste, la mairie de Paris, la région Bretagne et le ministère de la Défense concourent au titre pour la France.

La Poste, la mairie de Paris, la région Bretagne et le ministère de la Défense en lice pour les trophées européens des achats de textile équitable

Les acteurs publics français sont-ils exemplaires dans leur politique achat de textile équitable? Réponse le 27 mars à Brême en Allemagne à l'occasion de la première édition des Trophées européens des achats de textile équitable.

Ces Trophées sont organisés par la Plate-Forme pour le Commerce Equitable (France), le Bureau de plaidoyer pour le commerce équitable (Fair Trade Advocacy Office) qui représente le mouvement du commerce équitable à l'échelle européenne, la Fairtrade Foundation (GB), People and Planet (GB) et Fairtrade Ireland (Irlande).

Quatre acteurs français vont tenter de décrocher un prix. La Poste et le ministère de la Défense concourent dans la catégorie établissements publics et ministères. Tandis que la mairie de Paris et la région Bretagne sont inscrites dans la catégorie Collectivités territoriales.

A titre d'exemple, La Poste a été retenue, dans la catégorie établissements publics et ministères, pour sa politique d'achat en matière de coton équitable. Après avoir intégré dans la gamme de vêtements proposée aux postiers, dès 2005, un article en coton équitable, La Poste a décidé de généraliser la démarche, en 2006, sur tous les articles 100 % coton du catalogue. Des commandes sont passées chaque année et plus de 1.600.000 pièces ont été commandés depuis 2005.

Les quatre lauréats français se retrouveront en compétition avec d'autres acheteurs publics européens.