Mon compte Devenir membre Newsletters

(Tribune) Oracle Procurement, un Procure to Pay à mettre dans vos RFI

Publié le par

Un esprit de start-up souffle chez Oracle. Depuis trois années le géant du logiciel développe, brique par brique, une nouvelle offre logicielle adaptée au XXIème siècle, à celui du cloud, du web et de l'agilité.

(Tribune) Oracle Procurement, un Procure to Pay à mettre dans vos RFI

"Les lignes de code écrites dans les années 80 plaident pour une retraite bien méritée. Là où SAP fait son marché, Oracle est reparti, lui, de zéro, avec une pure plateforme Cloud, Fusion, avec une interface moderne, une ouverture vers l'écosystème des développeurs et du business, des analyses, du reporting, de la mobilité...bref une offre nouvelle !

Un Procure to Pay en Cloud, une expérience utilisateur attrayante

La démonstration rafraichissante proposée par Valérie et Julien dans les locaux de Colombes est convaincante. Oracle Cloud Procurement a déjà tout d'un grand et si la chaîne finance est son point fort, les fonctions dédiées aux acheteurs sont bien présentes. Esprit start-up oblige, l'équipe Fusion développe et adapte et propose des évolutions fonctionnelles tous les semestres.

Privilèges du Cloud et perte de revenus pour les grandes SSII (oupsss... le ESN), les montées de version se font sans douleur comme votre Facebook et autres Gmail.

Voilà qui promet de voir Oracle plus souvent dans la course aux affaires sur le marché très disputé du Procure to Pay.



Mobilité, Analytics & Collaboration

Mobilité aidant, la collaboration intégrée jusqu'à la transaction en cours va permettre d'améliorer les processus en les rendant plus fluides. Permettre aux acteurs de la chaîne d'intervenir pour affiner ou corriger les allocations budgétaires, les litiges naissants ou encore les attributions de centres de coûts est un bénéfice manifeste.Notes de frais, sourcing, Relation Fournisseurs, Relation contractuelle, autant d'autres possibilités à explorer avec le géant de l'édition logicielle.Les analyses et reporting sont proposés sur les données vivantes, sur le réel et non comme trop souvent partir d'une copie de données figées, mortes, comme une photo sépia.

Un procure to pay à mettre dans vos RFI

Cette première présentation nous ayant convaincu, il s'agira pour nous d'entrer ultérieurement dans les détails d'une offre, ma foi, à mettre dans vos RFI Procure to Pay.


Par Patrick Chabannes, directeur associé de Cyrenac Consulting - Pour lire tous ses écrits sur son blog, cliquer ici