Mon compte Devenir membre Newsletters

Managez les risques liés à votre chaîne de valeur

Publié le par

Se frayer un chemin vers une vigilance raisonnable devient un impératif pour bon nombre d'entreprises. Les récents scandales sanitaires, environnementaux ou liés aux conditions de travail de ses fournisseurs ont provoqué un électrochoc salutaire.

Managez les risques liés à votre chaîne de valeur

Comment s'orienter vers une "vigilance raisonnable" et une bonne maîtrise des risques liés à la chaine de valeur en entreprise ? Les achats responsables sont-ils une solution pour maîtriser les risques sur sa chaîne de valeur ? Pour tenter de répondre à ces questions plus que jamais d'actualité (Loi sur le Devoir de Vigilance), le cabinet Modencia, spécialisé dans le conseil en immobilier tertiaire et environnement de travail, a organisé le 2 décembre dernier un atelier débat à l'Entrepôt, dans le 14ème arrondissement de Paris.

Les leçons du "Horsegate" et du Rana Plaza

Sophie Leymerigie, directrice qualité et sécurité au sein du Groupe Elior (opérateur de restauration collective) et Marc Jacouton, directeur des relations extérieures et du Développement Durable pour le Groupe Cepovett (PME lyonnaise spécialisée dans la fabrication de vêtements professionnels), ont parlé de la manière dont leurs entreprises respectives géraient les risques intrinsèquement liés à leur coeur de métier à savoir les risques sanitaires, historiquement présents chez Elior et les risques fournisseurs, forts dans l'univers du textile pour Cepovett.

Cepovett produit 10 millions de vêtements professionnels par an pour des grands noms comme Air France, la SNCF ou encore le groupe ACCOR, dans ses usines de Madagascar (FabLab RSE) et au Maghreb (Maroc et Tunisie).

Les affaires du Horsegate (scandale de la viande de cheval) qui a éclaboussé le monde de l'agroalimentaire et celle du Rana Plaza (effondrement d'une usine de textile au Bangladesh) en matière d'usinage délocalisé dans le textile, ont montré que les risques réputationnels étaient aussi très prégnants pour les deux corps de métier. Sophie Leymerigie a tenu d'ailleurs à préciser que le scandale du Horsegate était lié non pas à un problème de traçabilité mais à une problématique de fraude.

Lire en page 2 : "Sécuriser la qualité des produits chez Elior" et "La relation gagnant-gagnant PME/donneur d'ordres"