Mon compte Devenir membre Newsletters

"Engie" structure sa filière achats avec SynerTrade

Publié le par

GDF Suez, rebaptisé "Engie", a retenu la solution Accelerate de SynerTrade pour structurer l'ensemble de sa filière achats. Un choix qui intervient dans le cadre du programme "One for Value 2015" d'Engie qui fixe trois objectifs majeurs à la transformation des processus achats du groupe.

'Engie' structure sa filière achats avec SynerTrade

Acheter mieux, acheter moins et plus économique, tels sont les objectifs majeurs du programme "One for Value" que s'est fixé "Engie" - nouveau nom du groupe Gdf Suez - pour l'année 2015.

Faire face à la baisse générale de la demande

Dans un contexte tendu pour le marché de l'énergie, confronté depuis la fin des années 2000 à une baisse générale de la demande, la rationalisation des achats représente un enjeu décisif.

Dans le cadre de son plan de performance, Engie s'est fixé un objectif d'1,7 milliard d'euros d'économies sur la fonction achat d'ici la fin 2015. "Nous voulions fournir à nos entités des leviers achats qui leur permettront de générer ces économies, au delà de leur performance habituelle : en priorité, la massification et l'optimisation de la demande sur les catégories achats communes", explique Claire Brabec-Lagrange, directrice des achats chez Engie.

Une stratégie qui passe à la fois par une nouvelle gouvernance et l'adoption d'outils transverses. A noter qu'auparavant, le processus de gestion des achats commun aux cinq branches du groupe reposait sur un système simple de collecte des données au rythme trimestriel, n'offrant que très peu de possibilités d'évolution.

Le projet "Pyramid" voit ainsi le jour pour la mise en oeuvre d'un SI Achats au sein du groupe, autour d'une solution capable de garantir la disponibilité et la qualité des données de dépenses et fournisseurs en provenance de plus de 80 ERP des différentes Business Units.

Le choix de SynerTrade

Selon le directeur performance politique processus et outils d'Engie, Stéphane Baillargeau, "Accelerate nous a convaincu pour plusieurs raisons : les modules d'analyses des dépenses et de gestion des fournisseurs correspondaient en standard à nos attentes actuelles et futures, mais l'ergonomie et la largeur de la couverture linguistique de la solution ont également fait la différence. En sept mois, le projet était en production et plus de 400 collaborateurs utilisent la solution et en sont pleinement satisfaits."

Aujourd'hui, 90% du périmètre du groupe sont couverts par les deux premiers modules, avec un déploiement prévu courant 2015 pour les modules gestion des contrats et eRFX sur l'ensemble du groupe.