Mon compte Devenir membre Newsletters

Bonnes pratiques - acheter des solutions Saas en 4 étapes

Publié le par

Les bonnes pratiques de sélection des fournisseurs et de leurs activités sont mises à rude épreuve avec l'émergence du Cloud Computing dans les entreprises. On n'achète pas du Saas comme du "On Premise". Cette fiche pratique vous dit, pas à pas comment procéder et vous donne les points de vigilance.

Bonnes pratiques - acheter des solutions Saas en 4 étapes

Le processus d'achat et la gouvernance des achats IT sont bouleversés par l'arrivée du SaaS et du Cloud Computing ; entre les exigences fonctionnelles apportées par les métiers et les exigences non-fonctionnelles portées par la DSI (sécurité, urbanisation, intégration, continuité, etc.), les protocoles achats sont chahutés. Selon les circonstances et en fonction des forces en présence, le processus achat peut connaitre des destinées variées : de court-circuité à très allongés, mais également insatisfaisant si l'organisation ne fixe pas les enjeux internes de l'arrivée de ce nouveau modèle économique de services.

L'organisation doit donc mesurer l'impact du phénomène sur le processus d'achat et redéfinir les rôles et responsabilité du processus. Le protocole ne doit pas seulement s'arrêter à l'approvisionnement mais se poursuit tout au long de la vie du service contrairement au mode on-premise. Compte tenu de la criticité de ce changement sur le modèle On-Premise (externalisation d'infrastructure, de données, voire de processus utilisés dans la chaine d'exploitation de l'entreprise), il apparaît utile, pour bénéficier sans risque du modèle Saas, de revoir les bonnes pratiques de sélection des fournisseurs spécifiquement dans le cas d'achat de solution SaaS.

Suivez le guide:

Lire la suite en page 2 : Etablir une short list - un exercice à plusieurs dimensions
Mot clés : Saas

Christophe Poudrai