Mon compte Devenir membre Newsletters

Massification du courrier, économies à la clé

Publié le par

Pour réduire les coûts de fonctionnement en particuliers les frais postaux, la massification du courrier via une plateforme spécialisée est sans doute le moyen le plus rapide et efficace. La CAF de Maine-et-Loire a testé... et économisé 20% sur ses frais d'affranchissement.

Massification du courrier, économies à la clé

Des économies d'échelles et une baisse nette et immédiate sur les frais postaux sans dématérialiser c'est possible grâce aux plateformes de massification de courrier telles que Jetimbremoinscher.com, flliale de Ditrimag. C'est la solution choisie par 10 sites de la CAF et de la sécurité sociale des Pays du centre et Val de Loire.

En déchargeant la Poste d'une partie de ses tâches historique (regroupement, tri, contrôle et conditionnement des flux de courriers d'origine différentes) Ditrimag obtient des tarifs postaux privilégiés et permet à ses clients de réaliser des économies systématiques et rapides sur un poste de dépenses important surtout pour les organismes publics. La CAF de Maine et Loire, à l'initiative du projet de massification, ne s'y est pas trompée et a même poussé son avantage en proposant à d'autres sites de la sécurité sociale de se joindre à la démarche, obtenant ainsi des tarifs encore plus intéressants.

Résultat : dès le premier mois de mise en place l'objectif de 20% de réduction des coûts était atteint "et ce chiffre va probablement doubler" , selon Laurent Bouin, président du groupe JTMC / Ditrimag. Car en plus de permettre d'obtenir des tarifs d'affranchissement préférentiels, la massification de courrier induit des changements de comportements et de procédures eux-même source d'économies (passage de lettres pro en lettres verte ou écopli par exemple). La massification permet donc une action immédiate sur les coûts mais aussi une remise en question du contrôle de gestion dans son ensemble avec potentiellement de nouvelles voies d'amélioration à explorer.

La pilule est difficile à avaler

En augmentant ses tarifs successivement en 2015 et 2016, la Poste permet au marché de la massification de se développer un peu plus chaque année (6 milliards de plis par an à l'heure actuelle). En effet, avec des hausses de tarifs d'affranchissement de 12 à 20% selon les cas, la pilule est difficile à avaler pour certaines entreprises qui se tournent logiquement vers la dématérialisation... et la massification bien sûr.