Mon compte Devenir membre Newsletters

L'uberisation : nouveau défi du business travel?

Publié le par

La révolution digitale bouleverse le monde économique. Quelles conséquences pour les travel managers face à des nouveaux arrivants comme Uber ou Airbnb? Réponses à l'occasion d'une table-ronde de Concur Fusion Exchange Paris 2015.

L'uberisation : nouveau défi du business travel?

"Le métier de travel manager change! Aujourd'hui, on achète de la technologie là où auparavant on négociait les prix hôteliers et dans l'aérien. Et le travel manager doit posséder des connaissances dans la protection des données, etc."., souligne Vitold Horodecki, directeur achats Amérique du Nord chez Capgemini et ancien travel manger chez Hewlett-Packard.

Des attentes des voyageurs toujours plus fortes couplées à une révolution digitale sans précédent redessinent entièrement le métier du travel manager. Tel fut l'objet d'un débat organisé par Concur France à l'occasion de son événement baptisé Concur Fusion Exchange Paris 2015, à la Cinémathèque française, le 8 septembre 2015. Une table-ronde riche en témoignages avec les nouveaux acteurs du marché emblématiques de la digitalisation de l'économie que sont Uber et Airbnb.

Airbnb : 20% de voyageurs d'affaires

La frontière entre le BtoC et le BtoB tend à s'effacer. Aujourd'hui, chacun veut retrouver des usages personnels dans le monde de l'entreprise. Il en est de même dans le domaine du voyage d'affaires. La preuve : l'apparition du low-cost BtoC aujourd'hui présent dans le travel management ou encore le terme usité de bleisure, contraction de business et de leisure.

"Chez Airbnb, la frontière entre loisir et business n'existe pas. Le principe : on se sent chez soi". Et les chiffres sont parlants : le voyage d'affaires représente 20% du chiffre d'affaires Airbnb. D'ailleurs, la société a lancé il y a quelque mois une interface Airbnb business, à laquelle déjà 1000 entreprises auraient adhéré d'après Anne-Sophie Frenove, directrice marketing d'Airbnb France. Cette interface permet aux travel managers de visualiser un tableau de bord pour connaître la localisation de leurs employés. Aujourd'hui, la société compte 1,5 millions de logements dans 192 pays.

"Chez Airbnb, la frontière entre loisir et business n'existe pas. Le principe : on se sent chez soi".

Même constat du côté d'Uber avec la création d'Uber For Business, lancée officiellement en France le 1er octobre 2014. Le principe ? Le même qui a fait le succès de la formule auprès des particuliers. "Nous nous sommes vite rendus compte que nos véhicules étaient utilisés à des fins professionnelles", explique Sylvain Andrieu, directeur du développement chez Uber. La société comptabiliserait 50 000 entreprises adeptes de la solution. Aux Etats-Unis, une étude Certify de juin 2015 révélait que 55% des trajets avec Uber étaient effectués à des fin professionnelles.

Chez Capitaine Train, plate-forme lancée en 2011 et nouveau partenaire de Concur, "le BtoB représente 40% des ventes aujourd'hui", estime Jean-Daniel Guyot, fondateur de Capitaine train. Grâce à ce partenariat, la jeune entreprise espère décupler son chiffre d'affaires sur le marché BtoB.


Lire la suite en page 2 : la question de l'assurance rend les acheteurs frileux