Mon compte Devenir membre Newsletters

La connectivité et l'accessibilité, deux priorités majeures des voyageurs d'affaires

Publié le par

Outre l'éloignement et la fatigue, nombre de voyageurs d'affaires redoutent de ne pas pouvoir se connecter facilement en situation de mobilité ou d'avoir des difficultés à accéder à des documents professionnels, d'après une étude Ifop/Amex. Décryptage de telles tendances, infographie à l'appui.

La connectivité et l'accessibilité, deux priorités majeures des voyageurs d'affaires

La connectivité et l'accessibilité, telles sont les deux préoccupations majeures des collaborateurs en déplacement, d'après une étude Ifop réalisée auprès de 501 répondants, et s'inscrivant dans le cadre d'un livre blanc récemment publié par American Express sur le comportement de la génération Y dans le voyage d'affaires (voir infographie ci-dessous).

Outre l'éloignement et la fatigue, 28 % des répondants déclarent, en effet, redouter de ne pas pouvoir se connecter facilement en situation de mobilité et 22% craindre d'avoir des difficultés pour accéder aux documents professionnels. Ces deux obstacles au maintien du lien avec l'entreprise et à la poursuite de son travail en déplacement sont particulièrement vrais pour les répondants qui n'utilisent que leurs propres équipements mobiles.


Application de géolocalisation

Car en effet, les voyageurs d'affaires qui utilisent leur équipement professionnel déclarent, pour la plupart, pouvoir accéder aux supports de communication de l'entreprise, consulter ou modifier des fichiers liés à l'entreprise, ou encore réserver ou gérer leurs moyens de transport / hébergement.

Des services et fonctionnalités qui sont ainsi utilisés par bon nombre d'entre eux lors de leurs déplacements : pour accéder à leurs dossiers pour plus des 3/4 d'entre eux, pour organiser leurs voyages (58%) ou pour utiliser des applications de géolocalisation (57%). Et de façon générale, qu'ils utilisent leurs équipements professionnels ou personnels, 80% des voyageurs d'affaires interrogés jugent les services et applications mis en place par leur entreprise adaptés à leurs besoins.


Programmes d'incentive

Autre résultat : 84% des voyageurs interrogés déclarent qu'ils ne pourraient pas se passer de leur smartphone, loin devant l'ordinateur (76%) et la tablette (41%).

Par ailleurs, en termes d'usage, 1/3 des voyageurs d'affaires utilise uniquement les équipements mis à leur disposition par leur entreprise. Un chiffre qui s'explique avant tout pour des raisons de respect et de conformité à la politique voyage (62%) mais aussi pour la sécurité des données (52%).

Et si 23% déclarent n'utiliser que leur propre équipement mobile, c'est autant pour le confort d'utilisation (40%) que par manque de matériel mis à disposition par l'entreprise (35%). 7% de voyageurs d'affaires affirment d'ailleurs profiter de programmes d'incentive (cadeaux, primes ...) pour l'utilisation de leurs équipements et applications mobiles durant leurs déplacements.

Haro sur les notes de frais !

Tendance inquiétante, 9 voyageurs sur 10 déclarent encore avancer leurs frais de déplacements (dont 39% systématiquement ou presque) et 24% affirment que les dépenses occasionnées reste l'un des principaux inconvénients des voyages d'affaires.

En parallèle, un constat s'impose : 41% des répondants déclarent que leurs équipements ne leur permettent pas de gérer les notes de frais.