Mon compte Devenir membre Newsletters

Travel : quels seront les risques pays en 2017?

Publié le par

Quels sont les risques santé et sécurité identifiés à travers le monde pour les voyageurs? International SOS et Control Risks publient une carte des risques 2017. Si les risques liés aux attentats sont la principale préoccupation (72% des sondés), le virus Zika continue d'inquiéter.

Travel : quels seront les risques pays en 2017?

En 2015, 80% des organisations ont modifié leurs itinéraires de voyage* en raison des risques santé et sécurité. "Les événements de 2016 ont mis en exergue de nouveaux challenges dans des lieux que l'on pensait jusque-là sûrs. Cependant, les organisations doivent s'assurer que les mesures qu'elles mettent en place face à ces changements sont adaptées à la réalité des risques et non à leur perception. Des problèmes comme l'accès aux soins ou la sécurité routière, qui représentent plus de 70% des services d'assistance que nous avons gérés l'année dernière, peuvent être éclipsés par des risques plus visibles mais dont la probabilité de réalisation est plus faible", alerte Charline Gelin, Responsable sûreté chez International SOS et Control Risks.

Pour dresser un état des lieux, International SOS et Control Risks, les deux spécialistes de la santé et de la sécurité, publient leur carte de référence, la "Travel Risk Map" pour 2017. Une carte interactive qui permet de visualiser en quelques clics les risques santé et sécurité identifiés à travers le monde.

Cliquer ici pour lire la carte interactive "Travel Risk Map".

72% des sondés perçoivent une augmentation des risques

Bien que 72% des sondés perçoivent une augmentation des risques, 44% d'entre eux notent une augmentation des voyages professionnels sur l'année dernière et la moitié d'entre eux anticipent une augmentation de ceux-ci pour 2017.

Près de la moitié des répondants (48%) déclarent que leur organisation a augmenté ses investissements pour prévenir de ces risques l'année dernière et 47% d'entre eux pensent que ces investissements continueront d'augmenter en 2017

Les principales mesures mises en place pour maîtriser ces risques sont : le renforcement des mesures de sécurité (50%), la mise à jour des politiques voyages (45%), l'envoi de mémos de destinations automatiques (39%) mais aussi la mise en place de formation de sûreté voyage (32%).

Pour les managers, les principales difficultés pour maîtriser les risques sont : la formation des collaborateurs sur les risques (49%), la communication pendant la crise (47%), le suivi des voyages (42%) mais aussi le fait de s'assurer de l'adhésion interne à la politique des risques voyages (à 18%).

Les risques terroristes inquiètent davantage que Zika

Les inquiétudes principales sont liées aux attaques terroristes (71%), suivies par le virus Zika (49%) et les troubles civils (46%), alors que les problèmes d'accès aux soins ou les accidents de la route sont cités par seulement 15% des répondants. Or, d'après International SOS les accidents de la route sont une des 5 causes les plus importantes d'évacuation médicale. .

"Les principaux problèmes médicaux à même de compliquer un voyage d'affaires ne font pas les grands titres : les troubles digestifs et respiratoires, les fièvres passagères... ou l'arrêt de la prise d'un médicament habituel (hypertension, diabète, anticoagulant) peuvent plus fréquemment compromettre le succès d'une mission à l'étranger", avance le docteur Philippe Biberson, directeur médical à International SOS.

Pour réduire les risques, les répondants ont mis en place des stratégies comme le fait de partager son itinéraire de voyage avec sa famille ou ses amis (59%) et se renseigner sur différents risques comme ceux liés à la destination (54%), les vaccinations( 42%) ou encore les coutumes locales (42%).

*Sondage réalisé par Ipsos MORI auprès de plus de 1 000 décideurs, responsables de la maîtrise des risques voyage dans 75 pays, représentant plus de 500 000 voyageurs dans le monde.