Mon compte Devenir membre Newsletters

Travel Risk Management : vers une sécurisation accrue des déplacements

Publié le par

Dans un contexte où la sécurité internationale est mise à mal et où la fréquence des voyages d'affaires continue d'augmenter, l'accompagnement et les prestations de conseil occupent une place toujours plus centrale.

Travel Risk Management : vers une sécurisation accrue des déplacements

"Chaque semaine, des dirigeants africains d'origine, pourtant habitués des voyages sur le continent noir, tombent dans le piège des faux check-point dans des zones à risques et se font dérober leurs effets personnels", constate Xavier Frémont, conseiller en sûreté internationale et en gestion du risque pour les entreprises. Les mises en garde, les conseils pratiques sur les destinations des voyageurs d'affaires sont donc d'une importance capitale, y compris pour les plus expérimentés en la matière. Le spécialiste des services de santé et de sécurité International SOS a ainsi lancé il y a quelques mois une nouvelle version de sa plateforme d'e-learning. Un ensemble de modules actualisés, tenant compte des risques spécifiques à chaque destination, et adapté aux besoins de chacun des employés. Les voyageurs apprennent ainsi à limiter leur exposition aux risques par le biais de cours thématiques variés comme la sécurité routière, la sensibilisation aux risques en voyage, la sécurité des femmes, le paludisme ou encore la préparation aux épidémies. "Les entreprises sont très en demande de ce type d'offre afin de consolider leur démarche de conformité et mieux répondre à leur devoir de protection des collaborateurs", remarque Arnaud Derossi, directeur médical régional au sein d'International SOS.

"Les formations et les conseils sont essentiels, et pas uniquement pour les voyageurs qui se déplacent peu. Les voyageurs d'affaires fréquents ont également besoin de piqûres de rappel quant aux précautions à prendre, ainsi que de recommandations sur la conduite à tenir quant aux évènements en cours. Étonnamment, ce sont les voyageurs occasionnels qui sont souvent les plus prudents, car ils se retrouvent en terrain peu familier et montrent donc plus d'attention", indique Arnold Denes, Business Development Manager, Information & Tracking au sein de l'organisation. Les deux spécialistes rappellent par ailleurs que l'activité de prévention des risques, d'information et de formation font aussi partie des obligations légales pour une entreprise.

S'entourer d'experts

Les fiches Pays proposées par la société de conseil Scutum Security First correspondent également aux attentes des entreprises. Itinéraires Interculturels, autre acteur du secteur, forment des expatriés avant leur voyage grâce à des informations concrètes. Des experts du Kinshasa, de la Papouasie Nouvelle Guinée, ou du Mexique font partager leurs connaissances du terrain. En dispensant des modules d'information, de sensibilisation sur des détails concrets et pratiques, ces interlocuteurs garantissent un départ avec les meilleurs acquis et recommandations sur les pratiques locales à encourager et à éviter. Les prestataires apportent également leur savoir-faire en matière d'organisation interne."En étudiant les process, le fonctionnement et les objectifs d'une entreprise en matière de devoir de protection, nous sommes par exemple en mesure de conseiller nos clients afin qu'ils adaptent leurs politiques internes à leur exposition aux risques réels encourus par leur collaborateurs en mobilité internationale", illustre Arnold Denes.