Mon compte Devenir membre Newsletters

[RencontresTravel17] Entre centralisation et consolidation, comment optimiser sa politique voyage?

Publié le par

Mettre en place une politique voyage d'affaires est stratégique pour toute entreprise en développement. Les solutions de paiement aident à contrôler et à terme réduire les dépenses, mais l'enjeu est celui de la consolidation des frais voyages.

[RencontresTravel17] Entre centralisation et consolidation, comment optimiser sa politique voyage?

Comment, en amont et en aval du déplacement, capter les dépenses et orienter les collaborateurs vers les outils qui vont leur faciliter la vie? Car derrière l'adoption de la politique voyage se cache la problématique de la centralisation des dépenses et de l'application des outils prévus par l'entreprise. "Le paiement centralisé permet une bonne adoption des outils" note Abdelaziz Bougja, chargé de missions chez Véolia.

Avec 170 000 salariés répartis dans le monde, la démarche d'achats de Véolia, si elle n'était pas centralisée, s'avérerait longue et fastidieuse car elle concerne beaucoup d'intervenants. "Il nous fallait consolider et apporter une précision d'un point de vue comptable sur le montant du flux sur différentes catégories, ainsi qu'un apaisement sur le traitement des différents flux" explique Abdelaziz Bougja.

En faisant appel à AirPlus et à sa solution de paiement, Véolia a pu centraliser toutes les données de paiement. Grâce à un reporting précis, l'entreprise peut consolider les paiements, exploiter la donnée et in fine mieux négocier ses dépenses avec ses prestataires. "Véolia a réussi la phase de centralisation, de consolidation et de pilotage, résume Erwann Le Berre, responsable mid market chez AirPlus. C'est cette visibilité sur l'ensemble des dépenses qui lui permet de contrôler les frais de voyage, de jouer sur les négociations, de réaliser des économies et de veiller à la sécurité".

Et en consolidant au maximum les dépenses, dans différents pays et sur différents produits, l'entreprise récupère un volume de données qui peut avoir du poids pour faire adopter une politique voyage. L'intérêt de la solution AirPlus, selon Abdelaziz Bougja, se situe surtout au niveau du traitement des flux mais aussi de l'aperçu de la dépense effectuée du fait de la consolidation, qui est meilleure. L'objectif est d'avoir une information exhaustive pour la plupart des déplacements, sans avoir besoin de consolider les sources de réservation et de paiement. "Le niveau d'information est homogène, tout comme le point d'entrée, afin de comparer ce qui est comparable" conclut le chargé de mission.

À lire aussi:

[RencontresTravel17] Offres et tarifs aériens : attrape-moi si tu peux!

[RencontresTravel17] Le nouveau rôle des agences de voyage

[RencontresTravel17] Assurer la sûreté du voyageur d'affaires: un défi pour les entreprises