Mon compte Devenir membre Newsletters

Optimisez chaque moment d'un voyage d'affaires, faites du networking interne

Publié le par

Comment mettre à profit le temps masqué lors d'un déplacement? Hubtobee, start-up lancée en 2015, a la solution grâce à sa plateforme de networking international qui favorise l'intelligence collective. Explications.

Optimisez chaque moment d'un voyage d'affaires, faites du networking interne

Tirer profit de chaque moment d'un voyage d'affaire représente pour l'entreprise comme pour le collaborateur des gains à plusieurs niveaux : gain de temps (un voyage de deux ou trois jours comprend toujours des temps masqués qu'il est possible d'optimiser), gain sur les déplacements à venir (et donc une économie à la fois pécuniaire et en termes de fatigue), gain de productivité (les projets avancent plus vite et de façon mieux coordonnée), etc. Partant de ce postulat, les fondateurs de Hubtobee ont créé un outil d'intelligence collective qui favorise le networking interne.

Accessible pour tous les cadres d'une entreprise, de toutes les filiales nationales et internationales du groupe, la plateforme est une zone de partage et de planification des voyages d'affaires. Par exemple, un collaborateur parisien prévoit un voyage de deux jours à New-York du 20 au 22 octobre. Une fois dans la plateforme, ces informations sont immédiatement partagées avec les membres de son groupe (généralement définit par le secteur d'activité et la fonction). Ainsi, si son homologue de Tokyo est également à New-York entre le 20 et le 22 octobre, il pourra le rencontrer et échanger sur un dossier en cours, évitant potentiellement un déplacement de trois jours à Tokyo le mois suivant. Déjeuners, diners, temps de latence entre deux rendez-vous ou événements, tous les temps masqués d'un déplacement sont optimisés. "Le réseautage est la richesse d'aujourd'hui, estime Benoît Rabourdin, CEO de Hubtobee. Développer le réseau et la collaboration est créateur de valeur pour l'entreprise."

Lire la suite en page 2: Un collaborateur n'achète plus un voyage: il le planifie