Mon compte Devenir membre Newsletters

Indemnisation des passagers aériens : MasterCard s'associe à Air Indemnité

Publié le par

Air Indemnité met au service de MasterCard son expertise juridique en matière d'indemnisation des passagers aériens et permet ainsi aux banques émettrices, qui choisiront ce service, d'offrir à leurs clients une gestion complète de leur dossier de réclamation auprès des compagnies aériennes.

Indemnisation des passagers aériens : MasterCard s'associe à Air Indemnité

Environ 2 % des vols annuels sont éligibles à l'indemnisation, soit 3 millions de passagers concernés par an. Dans les faits, selon la DGAC (Direction Générale de l'Aviation Civile), 71 % des passagers français déclarent ne pas connaître leurs droits en cas d'annulation, de retard ou de surbooking et seuls 5 à 10 % des passagers qui pourraient prétendre à une indemnisation font les démarches pour l'obtenir.

Conformément au règlement européen (CE) n°261/2004 et à la jurisprudence, les passagers victimes d'une annulation, d'un retard de vol, d'un surbooking ou d'une correspondance manquée peuvent prétendre, sous certaines conditions, à une compensation financière de la part de la compagnie aérienne, pouvant aller jusqu'à 600 euros par passager.

Face à l'augmentation de la sinistralité sur le trafic aérien, et partant du constat que de plus en plus de passagers sont en droit de prétendre à une indemnisation mais ne connaissent pas leurs droits, les deux acteurs ont annoncé ce partenariat pour que les banques puissent proposer à leurs clients un service à forte valeur ajoutée.

"Ce nouveau service, qui vient compléter la gamme de services à valeur ajoutée proposés par MasterCard aux émetteurs, s'inscrit pleinement dans notre volonté de proposer à nos clients des outils et des solutions innovants pour enrichir et différencier leurs produits", s'est félicité Bart Willaert, Directeur général de MasterCard en France.

Jérôme Gratelle, Président et Co-fondateur d'Air Indemnité a déclaré de son côté que " notre service complète idéalement les différents dispositifs d'assistance ou assurantiels existants. Les voyageurs professionnels et particuliers titulaires de cartes MasterCard, et auxquels les banques auront proposé ce service, pourront ainsi bénéficier, en cas d'aléa, d'un accompagnement juridique performant, qui se chargera de mener à bien à leur place les démarches d'indemnisation avec la garantie de toucher 100 % du montant de leur indemnisation, sans aucune commission prélevée sur leur dossier".

Comment savoir si un vol est éligible à une indemnisation ?

En cas d'annulation de vol, de retard supérieur à 3h, de correspondance manquée ou de surbooking, le passager est susceptible d'obtenir de sa compagnie aérienne une indemnisation dans les conditions suivantes :

-250 euros pour les vols <1500 km

-400 euros pour les vols <3500 km

-600 euros pour les autres vols >3500 km (à l'exception des vols intracommunautaires où l'indemnité est limitée à 400 euros)

Un certain nombre de conditions prévues par la règlementation peuvent néanmoins exonérer la compagnie aérienne de toute indemnisation du passager.

A titre d'exemples :

-Une grève du contrôle aérien

-Une fermeture de l'espace aérien en raison de l'instabilité politique de la zone

-De mauvaises conditions climatiques