Mon compte Devenir membre Newsletters

Les Français, passés maîtres dans l'art d'associer voyages d'affaires et voyages de loisirs

Publié le par

Malins, les Français savent tirer profit de ces déplacements, en rajoutant quelques jours au début ou à la fin de leurs séjours pour profiter de moments de détente. Ils sont 24 % à systématiquement étendre un voyage pour des raisons personnelles contre 20 % des Allemands et 10% des Anglais.

Les Français, passés maîtres dans l'art d'associer voyages d'affaires et voyages de loisirs

"Au cours des voyages d'affaires, la frontière entre vie privée et vie professionnelle se réduit. Cette évolution se fait souvent au bénéfice des voyageurs qui en profitent pour conjuguer business et loisir", nous apprend la première étude réalisée par l'agence de voyages d'affaires Egencia® sur le thème "Business and Travel Technology1". Selon cette étude, réalisée en février 2015 et dont les résultats ont été dévoilés à l'occasion du Market Place des Déplacements Professionnels, les Français sont passés maîtres dans l'art d'associer voyages d'affaires et voyages de loisirs.

L'étude révèle que les Français voyagent beaucoup : près d'un répondant Français sur deux réalise entre 3 et 5 voyages d'affaires par an, tandis que les Anglais ne sont que 36 % à voyager à une telle fréquence. Ils voyagent beaucoup et ils sont malins, puisqu'ils savent tirer profit de ces déplacements et de leurs congés, en rajoutant quelques jours au début ou à la fin de leurs séjours, pour profiter de moments de détente. Les voyageurs d'affaires Français sont ainsi 24 % à systématiquement étendre un voyage pour des raisons personnelles, contre 20 % des Allemands et seulement 10 % des Anglais. Seuls 13% des Français ne le font jamais.

"Malgré les contraintes, les Français associent motivation et joie au voyage d'affaires, alors que les Anglais se déclarent plus fatigués et stressés par ce dernier", commente Christophe Peymirat, vice-président sénior de Egencia EMEA.

Pour 37% des voyageurs d'affaires français, quitte à voyager, autant en profiter et découvrir de nouveaux endroits. C'est l'activité la plus appréciée dans le voyage d'affaires, plutôt que de rester connectés avec leur travail ou de passer du temps avec des collègues. C'est ainsi que près d'un voyageur d'affaires français sur deux (42 %) glisse un guide touristique dans ses bagages, à côté de son ordinateur professionnel.

Ces voyageurs français profitent chacun à leur manière des avantages qu'offre un voyage d'affaires. Ainsi, si les moins de 35 ans apprécient d'avantage le fait de découvrir de nouveaux endroits (40 %), les plus de 55 ans sont 63 % à apprécier le simple fait de faire des choses qu'ils ne font pas en temps normal.

La technologie, pour rester productif en déplacement

Les voyageurs d'affaires français utilisent la technologie pour rester productifs pendant leurs déplacements et pour se détendre. 61 % des voyageurs français interrogés pensent qu'il est "très important de rester en contact avec sa famille et ses amis pendant les déplacements professionnels." Pour maintenir ce lien avec leurs proches, ils usent de la technologie qui devient même un élément clé lors de l'organisation de leurs voyages d'affaires. Ainsi pour 74 % des Français interrogés, la connexion Wi-Fi haut débit est devenue le critère essentiel dans le choix de leur hôtel ou de leur vol. Ils utilisent leur temps libre pour se rendre sur les réseaux sociaux (78 %) et parfois même partager leurs expériences en postant régulièrement des informations au cours de leur voyage d'affaires (42 %) sur leurs comptes personnels. Une tendance, sans surprise, plus forte pour la génération Y ! Près d'un salarié de moins de 25 ans sur deux poste régulièrement, contre 12 % des 45-54 ans.