Mon compte Devenir membre Newsletters

KDS lève le voile sur le voyage d'affaires du futur

Publié le par

Une application mobile disponible également sur Apple Watch, une fonction recherche intelligente.... Les innovations produits annoncées par KDS, éditeur d'un outil de réservation de voyages d'affaires "porte à porte", marquent une nouvelle étape dans la transformation digitale du secteur du travel.

KDS lève le voile sur le voyage d'affaires du futur

" Offrir aux utilisateurs - travel-managers comme voyageurs - une expérience fluide : simple, personnalisée et économique ". L'ambition du pdg de KDS Dean Forbes se concrétise dans les dernières innovations-produits de l'éditeur de solutions de gestion de voyages d'affaires et de notes de frais. Dévoilées à l'occasion de KDS Now, la présentation annuelle de l'entreprise qui a rassemblé plus de 1200 participants à Paris le 11 juin dernier, elles visent à optimiser l'outil de "full SBT" maison : Neo.

Une application sur Apple Watch

En tout, trois annonces ont ainsi été faites dont la première concerne le lancement, en septembre prochain, de l'application Neo Move. Le principe de base est le même que celui qui a fait le succès de la formule existante : un outil de réservation de voyage "porte à porte" doté d'un algorithme capable de calculer instantanément le coût global des transactions concernées (taxi, hôtel, train...). Intégrée, la fonction gestion de notes de frais permet quant à elle à l'utilisateur de consulter la politique voyages de l'entreprise, poste de dépense par poste de dépense, et d'enregistrer puis soumettre ses notes de frais pour validation. Le fait d'être embarqué dans le smartphone du voyageur, in situ, permet en outre à Neo Move de jouer un rôle d'assistance auprès de ce dernier en lui fournissant, pas à pas, des informations pertinentes (retard d'un train, numéro de réservation...). Preuve ultime de la vocation de l'application à devenir l'interface de référence du "nomophobe" en mobilité : elle peut être reliée à d'autres applications. Une fois cela fait ces dernières communiquent ensemble pour livrer des résultats ciblés. Une application de réservation au restaurant pourra, par exemple, faire des recherches basées sur la destination de l'utilisateur et non sa géo-localisation actuelle. Pour ceux qui préfèrent les objets connectés aux smartphones, l'application se décline enfin en version Apple Watch.

Autre nouveauté : une fonction recherche intelligente qui permet à Neo de faire des propositions prédictives basées sur l'historique comportemental de l'utilisateur.

Point fort de Neo, l'expérience client n'est pour autant pas le seul point concerné par l'innovation. En témoigne le Content Hub, un outil à destination des fournisseurs de prestations de voyage hors GDS's qui permet à de nouveaux venus sur le secteur du voyage d'affaires (Airbnb, Blablacar...) d'intégrer en quelques clics leur offre à la base de données Néo - et d'être ainsi répertorié dans son moteur de recherche. Le travel-manager reste pour autant maître de son programme voyages. C'est à lui qu'il appartient, in fine, de valider, cet ajout.

Plutôt oublier sa brosse à dents que son portable

" Les smartphone sont la bouée de sauvetage des voyageurs qui en font un usage tant personnel que professionnel " a souligné à KDS Now Dean Forbes. Un changement de paradigme qui n'a pas fini de redessiner les contours du travel management - et du voyage d'affaires. Selon une étude KDS, 58,7% des professionnels préfèrent être privés de leur brosse à dents que de leur smartphone en déplacement.