Mon compte Devenir membre Newsletters

[Infographie interactive] Les tarifs hôteliers dans le monde en 2016

Publié le par

Quels sont les tarifs hôteliers dans les principales métropoles? Découvrez-le grâce à cette carte interactive réalisée d'après le Baromètre Hôtel Price Radar 2016 de HRS Global Hotel Solutions.

Carte interactive. Vous pouvez naviguer sur la carte avec votre souris, le survol du curseur sur les villes indiquées fait apparaître le tarif moyen journalier.


Timide croissance des prix dans l'hôtellerie mondiale, selon le dernier Baromètre Hôtel Price Radar dévoilé début janvier par HRS Global Hotel Solutions. Cette étude portant sur les tarifs moyens journaliers TTC (ADR) dans 150 métropoles en 2016 souligne, pour la France, une opposition entre Paris et le reste de l'Hexagone. Après un fléchissement de l'ADR parisien en 2015 (-0,7%), 2016 s'achève avec un repli encore plus marqué avec -4,3%, tandis que des villes comme Lille, Marseille, Nantes et Lyon ont vu leur ADR progresser (respectivement +7,2%, +4,5%, +4,4% et +2,8%). "Différentes raisons, notamment conjoncturelles, peuvent expliquer ce recul amorcé depuis plusieurs mois, indique le Baromètre. Un contexte sécuritaire qui impacte négativement l'attractivité de la capitale, des événements majeurs non reconduits en 2016 (COP 21, Batimat...) ou ayant enregistré des performances en deçà des attentes côté hôteliers (Salon de l'automobile)."

Côté international, les pays nordiques ont connu de fortes augmentations, notamment Oslo dont l'ADR a progressé de 44,1% en un an. Sur le continent européen, si l'Espagne maintient son dynamisme avec +3,2% pour Madrid, les grandes villes des autres pays affichent des indicateurs en nette baisse: -6,5% pour Moscou, -17,6% pour Istanbul, -10,9% pour Milan et -9% pour Londres.

De l'autre côté de l'Atlantique, New York conserve sa médaille de ville la plus chère au monde avec un ADR de 241€, en dépit d'une baisse de 8,7%. En Asie, la tendance est aussi à la baisse avec -11,7% à Tokyo et -19,9% à Shanghai.