Mon compte Devenir membre Newsletters

Gérer une politique voyage avec les générations Y et Z

Publié le par

Thème de l'une des conférences du salon Market Place, qui vient de se tenir à Paris, la gestion d'une politique voyage pour les 18-35 ans a été l'occasion de cibler les besoins spécifiques de cette tranche d'âge à l'heure de la mobilité connectée, sharing economy ou BYOD.

Gérer une politique voyage avec les générations Y et Z

En 2020, 50% des voyageurs d'affaires seront issus de la génération Y. Dès aujourd'hui et parce qu'ils bouleversent les codes dans l'entreprise, les 18-35 ans ont des besoins et attentes spécifiques également en matière de déplacements professionnels. Si ces générations (Y et Z), qui n'ont connu que la crise, se montrent généralement plus économes que leurs aînés, elles sont aussi plus exigeantes en matière de services et outils mis à leur disposition par l'entreprise.

Une génération connectée, indépendante et qui partage

A l'aise dans le maniement des nouvelles technologies, les 18-35 ans veulent pouvoir bénéficier des mêmes services qu'ils utilisent dans leur sphère privée, à l'instar d'une réservation de VTC via, par exemple, l'application UBER ou d'une location saisonnière via l'appli d'Air b&b.

L'économie du partage (share economy) est prisée également par les 18/35 ans. Chez Orange par exemple, des solutions d'autopartage et de covoiturage ont été mises en place en interne via une plateforme. "Ces solutions doivent aujourd'hui être intégrées au SBT,explique Orange. Il y a encore des efforts à faire afin qu'elles soient pleinement intégrées dans les solutions corporate".

Selon une récente étude d'American Express Cartes et Solutions Corporate, réalisée auprès de 500 travers managers, 84% des répondants disent ne pas pouvoir se passer de leur smartphone, 1/3 utilise les systèmes de l'entreprise, 23% utilisent leurs propres systèmes et 9 répondants sur 10 font des avances de frais.

"Cette génération est plus sur l'encouragement que sur le contrôle", note Pierre-François Brézès, VP & GM France d'American Express Cartes et Solutions Corporate. Un constat qui pousse les entreprises à développer le concept de gamification au niveau du travel management. Toujours selon l'étude d'Amex, 7% des répondants disent que leur entreprises l'ont d'ailleurs instauré. La tendance consiste le plus souvent à pousser au respect de la politique voyages en agrémentant d'une approche plus ludique des plateformes de réservation. L'utilisateur se voit ainsi récompensé sous forme de points ou de badges à chaque action conforme à la volonté de l'entreprise (anticipation de la réservation, choix d'un fournisseur privilégié, adoption des outils en ligne, réduction des frais ancillaires,...)

C'est enfin une génération qui aime partager ses informations via les réseaux sociaux, Twitter ou sites tels que Tripadvisor. "Ces clients deviennent des ambassadeurs, il faut donc les fidéliser en repensant l'écosystème de fidélisation."