Mon compte Devenir membre Newsletters

GBTA appelle la Lufthansa à reconsidérer son projet de frais de distribution supplémentaires

Publié le par

Les associations des acteurs du voyage d'affaires s'opposent au projet du groupe Lufthansa d'ajouter un supplément aux billets achetés ailleurs que via ses sites web, ses centres de services et ses guichets de l'aéroport, à compter du 1er septembre 2015.

GBTA appelle la Lufthansa à reconsidérer son projet de frais de distribution supplémentaires

La semaine dernière, le groupe Lufthansa a annoncé qu'il prévoit d'ajouter un supplément aux billets achetés ailleurs que via ses sites web, ses centres de services et ses guichets de l'aéroport, à compter du 1er septembre 2015. La nouvelle fait bouger les représentants des acteurs du voyagae d'affaires. Après l'AFTM, qui s'était élevée contre cette décision, c'est au tour de GBTA. En réponse à cette annonce, et au nom des acteurs l'industrie du voyage d'affaires et de l'acheteur de voyage d'entreprise qu'elle représente, GBTA déclare "s'opposer fermement au projet du groupe Lufthansa et appelle Lufthansa à reconsidérer leur échéance du mois de septembre".

Dans un communiqué de presse, GBTA explique que "cette stratégie planifiée aura un impact négatif sur les programmes de voyages d'affaires à la fois directement et indirectement de la manière suivante:

- C'est une augmentation directe des prix pour les programmes de voyage d'affaires sans aucun avantage correspondant.

Cela va provoquer la fragmentation des processus de distribution existants, qui est inutilement perturbateur, résultant une augmentation des coûts importants pour l'entreprise. Cela va entraîner la diminution de la transparence des prix si ceci est appliqué non seulement par Lufthansa, mais aussi par d'autres compagnies aériennes dans l'industrie.

GBTA reconnaît que "les changements sur le marché, même disruptifs, peuvent conduire à des résultats positifs pour le voyageur d'affaires et l'entreprise, mais que dans ce cas là, le coût de la perturbation l'emporte de loin sur le bénéfice." Cette position; poursuit GBTA, " a été examinée avec soin par nos comités et le management de GBTA, après des discussions avec des représentants de Lufthansa et de nos partenaires de l'industrie."

GBTA invite le groupe Lufthansa à poursuivre "les discussions afin de trouver une voie constructive avec les professionnels, les acheteurs des entreprises qui finalement supportent la totalité du coût du déplacement professionnel."


A lire aussi: "Frais de distribution supplémentaires de Lufthansa: l'AFTM est stupéfaite"