Mon compte Devenir membre Newsletters

British Airways promet la 4G à ses passagers en Europe

Publié le par

La compagnie aérienne British Airways projette de rendre la 4G disponible à bord de ses vols d'abord domestiques puis européens. Une première sur le vieux continent qui devrait réjouir les voyageurs d'affaires...

British Airways promet la 4G à ses passagers en Europe

Alors que la 4G reste l'apanage des mieux connectés sur terre ; le réseau mobile se lance dans la conquête du ciel ! Comme relayé la en début du mois d'avril par plusieurs sources média, British Airways envisagerait en effet de proposer le débit mobile 4ème génération à ses voyageurs. Une annonce qui devrait particulièrement réjouir les voyageurs d'affaires, " nomophobes " avérés, qui font de plus en plus de la connectivité - partout, tout le temps - une condition sine qua non d'une expérience satisfaisante de la mobilité.

Le projet, qui s'appuie sur la technologie de l'acteur britannique de télécommunications satellitaires Inmarsat, n'a pas encore de date de réalisation annoncée. Gageons pourtant que la course contre la montre est lancée. Dans un contexte d'émulation forte où les compagnies aériennes, invitées par l'UE à assouplir leur politique sur les objets connectés dès 2013, cherchent à adapter leur offre à ce nouveau paradigme, British Airways voudrait être le premier à amener la 4G dans le ciel européen. Une exclusivité d'abord réservée aux passagers des vols intra-Royaume Uni qui devrait ensuite s'étendre à tous ses voyageurs en Europe.

Aux États-Unis, la connectivité en vol est déjà chose courante. Le service Gogo propose notamment la Wi-Fi à bord des vols domestiques moyennant la somme forfaitaire de 5 dollars (4,6 euros). Un chiffre qui rappelle que la dépendance croissante aux smartphones et autres tablettes a donné lieu à un marché juteux. En France, les sociétés dépensent la somme globale de 232 millions d'euros par an en services Wi-Fi et Roaming, parmi les "extras" les plus convoités lors de déplacements professionnels, selon les chiffres d'une étude réalisée par le cabinet Gabriel Research & Management.