Mon compte Devenir membre Newsletters

E-commerce b2b: une opportunité pour les acheteurs industriels ?

Publié le par

Selon une étude menée par UPS, les distributeurs industriels français ne profitent pas encore pleinement du potentiel du e-commerce BtB et accusent un certain retard par rapport à leurs homologues allemands, italiens et anglais.

E-commerce b2b: une opportunité pour les acheteurs industriels ?

L'étude UPS, réalisée auprès de 719 acheteurs en Allemagne, en France, en Italie et au Royaume-Uni, pointe que l'évolution de la conjoncture économique a des répercutions sur le modèle économique traditionnel des distributeurs industriels.

Acheter à la source

De plus en plus d'industriels achètent directement leurs produits auprès des fabricants. L'étude révèle que 65% d'entre eux contournent déjà les distributeurs industriels pour effectuer leurs achats directement auprès des fabricants et 30% des répondants envisagent de le faire.

Mais en matière de e-commerce btb, la France accuse un certain retard. Si 69% des acheteurs industriels français se fournissent directement auprès des fabricants, seuls 38% achètent en ligne contre 62% au Royaume-Uni, 58% en Italie et 52% en Allemagne.

75% des professionnels sondés se sont dits néanmoins enclins à effectuer leurs achats auprès d'un distributeur qui leur proposait un site web convivial et un meilleur service client.

Fret aérien UPS

"Notre activité de fret aérien progresse vite"

Le fret aérien représente 16% du CA d'UPS soit 9,4 milliards de dollars en 2014 (contre 48,8 milliards de dollars pour l'activité liée aux petits colis).

Laurent Naidon, Marketing Director UPS - West District : "Le fret progresse très vite car cela répond aux problématiques des entreprises qui souhaitent avoir une bonne gestion de leur supply chain. Les secteurs de la santé, le e-commerce et l'industrie manufacturière tirent cette activité".

Visite guidée du hub aérien d'UPS de Cologne (Allemagne), cliquez ici !