Mon compte Devenir membre Newsletters

Les évolutions des achats dans la téléphonie

Publié le par

Le marché des télécoms s'enrichit de nouveaux acteurs, tendances d'utilisations et technologies. La frontière entre téléphonie fixe et mobile est remise en cause et donne lieu à une profusion d'offres dont la complexité et la pérennité font réfléchir sur les investissements des entreprises.

Les évolutions des achats dans la téléphonie

Il faut retenir deux dates-clés : 2024 et le 15 juin 2017. En 2024, c'est la fin des réseaux fixes RTC (réseaux téléphoniques commutés), annoncée par l'opérateur Orange, au profit de la VOIP. Le 15 juin 2017, c'est la fin des surcoûts liés aux communications mobiles en itinérance à l'échelle de l'Europe.

Un écosystème vivant

Le marché des télécommunications est dynamique et en constante mutation. Les acteurs du marché viennent, fusionnent, disparaissent. Les offres prolifèrent et sont difficilement comparables entre elles. Les technologies évoluent en permanence et il est difficile d'apprécier leur durée de vie et d'éviter l'effet de mode. Sur quelles solutions télécoms investir ? Faut-il acquérir les technologies, équipements, logiciels, savoir-faire et expertises pour assurer leur pérennité ? Les télécoms font-ils partie du métier de l'entreprise ?

Dans cette famille d'achats, les télécoms regroupent la téléphonie fixe, mobile (équipements et abonnements), les réseaux (WAN, MAN, LAN) et les maintenances associées.

La VOIP bouleverse la téléphonie fixe

Comme l'Allemagne ou le Royaume-Uni, en France les opérateurs offrent à la fois des services dans le fixe et dans le mobile. Sachant la fin programmée des réseaux fixes RTC en 2024, les entreprises se préparent à la transition vers la VOIP (Voice Over Internet Protocol).

VOIP : les étapes-clés

Les achats de téléphonie fixe concernent des équipements d'infrastructure, de proximité, des progiciels, des logiciels spécifiques et des prestations de services. Il y a trois étapes-clés quand l'acheteur travaille sur cette famille : l'audit, l'analyse et l'accompagnement des prescripteurs dans la mise en oeuvre achats (RFI, RFP, contrats). L'audit permet une vue claire sur l'ensemble de son environnement télécom. L'analyse identifie les besoins et les scénarios à déployer. L'accompagnement des prescripteurs se traduit par dans la mise en oeuvre des procédures achats (RFI, RFP, contrats).

VOIP : l'achat d'équipements

Nous distinguons les équipements d'infrastructure (réseau) et les équipements de proximité (poste de travail). Les achats d'équipements d'infrastructure sont critiques, lourds, nécessitant la mise en place d'un "disaster recovery plan" pour la reprise d'activité. L'entreprise peut alléger son investissement avec des environnements virtuels ou dans le cloud, à l'extérieur de son réseau. Les acteurs sont globaux ou en oligopole. Le contrat est primordial. La disponibilité à la vente, la fiabilité des équipements et le délai de livraison doivent être garantis. La fiabilité et la continuité de service sont les critères dominants à prendre en compte, les coûts augmentant rapidement avec la personnalisation des solutions fournisseurs. Les achats d'équipements de proximité, où la mise en concurrence est la règle, sont plus simples. La mise en place d'un stock de sécurité chez le fournisseur est utile en fonction des volumes et de la disponibilité des matériels achetés.

Lire la suite en page 2

Olivier Wajnsztok