Mon compte Devenir membre Newsletters

Le Centre Pompidou de Paris confie à Dalkia son système de climatisation

Publié le par

Dalkia remplacera progressivement les 13 centrales de traitement d'air sur le toit du Centre Pompidou de Paris pour réduire de 20 % la consommation d'énergie du bâtiment et ainsi éviter le rejet de 500 tonnes de CO2 par an.

Le Centre Pompidou de Paris confie à Dalkia son système de climatisation

Le Centre Pompidou de Paris confie à Dalkia son système de climatisation

Le Centre national d'art et de culture Georges Pompidou de Paris a confié à Dalkia, filiale de Veolia Environnement et d'EDF, la rénovation de son système de climatisation, avec pour objectif une amélioration de la performance énergétique et environnementale de l'institution.

Des pompes à chaleur pour les 100 000 m² de musée

Dalkia remplacera progressivement les 13 centrales de traitement d'air actuellement en fonction sur le toit du bâtiment par des nouvelles centrales équipées de pompes à chaleur air/air. Ces dernières amélioreront les rendements électriques et thermiques et répondront aux besoins de chaleur, de froid et d'hygrométrie des 100 000 m2 du musée.

En fonction de l'évolution des conditions climatiques, ces nouveaux équipements diffuseront l'air prélevé à l'extérieur ou recycleront l'air intérieur. "Les performances en matière d'efficacité énergétique du bâtiment permettront au CNAC de réduire de 20 % sa consommation d'énergie et d'éviter le rejet de 500 tonnes de CO2 par an", estime le communiqué du groupe. Ces travaux de performance énergétique, commencés en juin 2012, s'achèveront en 2015.

Ces équipements maintiendront une température entre 21 et 23 degrés. Afin de conserver les oeuvres exposées dans des conditions optimales, ce procédé garanti par ailleurs le maintien d'une hygrométrie constante de 50 %. Enfin, les visiteurs ne pâtiront pas des travaux, car le musée demeurera ouvert au public sans interruption.