Mon compte Devenir membre Newsletters

La voiture demeure indispensable à la mobilité des actifs français

Publié le par

Les deux informations à retenir d'un sondage opéré par le loueur Alphabet sont le plébiscite des salariés en faveur de la voiture individuelle pour les trajets domicile travail, avec une petite percée du covoiturage, et des attentes fortes en faveur des motorisations plus propres.

La voiture demeure indispensable à la mobilité des actifs français

Entre les projets visant à ralentir l'achat de véhicules diesel, l'essor des deux roues dans les grandes agglomérations, le renforcement progressif du maillage des transports en commun et la multiplication des services de covoiturage et d'autopartage, la mobilité des Français change. Alphabet France, acteur de la location longue durée de véhicules multimarque et créateur des solutions de mobilité à destination des entreprises, s'est penché sur la place qu'occupe la voiture dans les trajets domicile-travail des actifs français*. 80% l'utilisent sur tout ou partie de leur trajet et 49% de ceux pour qui c'est le moyen de transport principal déclarent ne pas avoir d'autre alternative.

Devant ces résultats, un premier constat s'impose : la voiture demeure indispensable à la mobilité des actifs français.

Les chiffres-clés de l'étude :

- 80% des actifs français utilisent une voiture à un moment donné pour leur trajet domicile-travail. C'est le mode de transport principal de 85% de ces répondants et c'est l'unique mode de déplacement pour 40% d'entre eux.
- La raison principale de l'utilisation de leur voiture sur ce trajet est, pour 45% d'entre eux, la rapidité.
- Les actifs qui utilisent leur voiture comme moyen de transport principal parcourent 44 kilomètres (aller-retour) en moyenne par trajet.
- Parmi les actifs dont l'entreprise possède une flotte automobile, 39% préféreraient que leur entreprise privilégie une motorisation hybride.
- 29% des actifs utilisant une voiture pour leur trajet domicile-travail déclarent faire du covoiturage même si ce n'est que de manière exceptionnelle : au moins une fois par mois pour 14% d'entre eux. 37% de ceux qui n'en font pas pourraient l'envisager.

Voyons, plus en détail, dans les pages qui suivent, les enseignements de cette étude, qui a donné lieu à une infographie:


Lire la suite en page 2: La voiture, essentielle à la mobilité des actifs français - La voiture, pour des trajets facilités - Voiture, mobilité & entreprises - Motorisation : l'hybride préférée