Mon compte Devenir membre Newsletters

La technologie, à l'heure du fleet management à 360°

Publié le par

Les nouveaux dispositifs d'électronique embarquée donnent accès à des données extrêmement précises qui aident les fleet managers à piloter leur flotte en temps réel. Le point sur les innovations du marché.

La technologie, à l'heure du fleet management à 360°

Les solutions d'électronique embarquées qui, jusqu'à présent, ­permettaient une assistance à la conduite, se professionnalisent et deviennent compatibles avec les logiciels de gestion de flotte. «Le marché est en pleine évolution, car de plus en plus ­d'entreprises utilisent les technologies pour optimiser les coûts de leur parc auto», ­commente Jeremy Gould, responsable des ventes Europe de TomTom Telematics. «Pour répondre à ces besoins, nous développons des solutions adaptées. Celles-ci ont d'ailleurs enregistré un taux d'adoption de plus de 47 % par ­rapport à l'année passée, à l'image de notre plateforme Webfleet, à laquelle 400?000 véhicules sont connectés».

Ces systèmes, à forte valeur ajoutée, ­permettent d'accéder à de multiples ­données (itinéraire emprunté, consommation de carburant, comportement de conduite, ordre de mission), transmises en temps réel au fleet manager. «Notre plateforme est conçue pour que les développeurs puissent élaborer leurs propres applications, nous avons également créé un réseau de partenaires capables d'adapter des solutions à la demande, afin de répondre aux besoins des différents métiers, ajoute Jeremy Gould. En ouvrant nos produits à des applications développées par des tiers, nous offrons aux utilisateurs ­l'opportunité de disposer d'un outil de management très complet, qui leur permet de gagner en réactivité». Par exemple, il devient possible pour le centre de relation client de prévenir un prospect, en temps réel, en cas de retard d'un commercial.

Les données, une véritable valeur ajoutée

Un nouveau venu dans le secteur, MyCar Innovations, a mis au point la plateforme myk.io, afin de valoriser les données émanant des véhicules. Ce service, flexible, fournit des informations liées à l'utilisation des voitures (liste des trajets horodatés, ventilation des kilomètres parcourus en semaine et au cours des weekends), à ­l'éco-conduite (comportement, conseils personnalisés, calcul des consommations de carburant et bilan carbone) et au suivi technique (détection des pannes, carnet d'entretien, alerte).

«Cette solution, ­complémentaire aux logiciels de gestion de flotte, propose plusieurs niveaux d'offres, afin de couvrir les besoins de toutes les entreprises», commente Jessica Stabile, responsable marketing et communication de MyCar Innovations. Son coût est de 7 ? HT par mois et par véhicule pour un engagement de 36 mois (prêt du boîtier inclus). Une application mobile permet au conducteur d'avoir accès à ses propres données et de recevoir des conseils personnalisés pour améliorer son comportement au volant.

Plus que des GPS.

Du côté des GPS, TomTom Telematics lance TomTom Pro, une nouvelle gamme de terminaux compatibles avec sa plateforme Webfleet. Ces nouveaux appareils intègrent les standards de l'industrie en matière d'expérience utilisateur. L'objectif est de faciliter la mission des conducteurs. Outre une interface entièrement revisitée, ces GPS permettent d'accéder notamment à des cartes interactives, dont ­certaines sont gratuites à vie.

La gamme se décline en quatre produits : TomTom Pro 5250 (solution portable tout-en-un permettant de se connecter sans fil à Webfleet), TomTom Pro 7250 (accès à Webfleet via TomTom Link, pour communiquer avec le bureau), TomTom Pro 8270 et TomTom Pro 8275 (terminal offrant la possibilité d'ajouter des applications professionnelles créées sur-mesure pour optimiser les échanges collaboratifs entre l'utilisateur en déplacement et son entreprise). Les versions 8270 et 8275 s'adressent, quant à elles, aux utilisateurs qui souhaitent exploiter plus largement les données recueillies sur la route, afin de personnaliser l'outil suivant des besoins spécifiques à l'activité.

Autre poids lourd sur ce marché du GPS, Garmin s'inscrit dans une démarche similaire en proposant aux entreprises un terminal équipé d'un logiciel spécifique, compatible avec la plupart des solutions de gestion de flotte. Avec le Fleet 660, adapté aux parcs de véhicules commerciaux légers, et le Fleet 670, pour les flottes de camions, les utilisateurs disposent de toute la connectique nécessaire (wifi, Bluetooth®, NFC) pour interagir avec d'autres appareils externes. «Les Fleet 660 et 670 sont les premiers GPS de la marque à marier nos puissantes fonctions de navigation avec la souplesse d'Android, souligne Clive Taylor, directeur Fleet Management & Commercial Business chez Garmin. En plus des usages courants, comme la prise de signature pour accuser la réception des livraisons, ces appareils faciliteront bien d'autres pratiques commerciales.»

Ils ont été conçus pour une utilisation intensive (design robuste, résistance à la poussière, haut-parleur puissant et écran tactile de 6 pouces lisible au soleil), tandis qu'un support magnétique facilite l'utilisation hors du véhicule. De plus, les périphériques peuvent se connecter sans fil au boîtier de géolocalisation, à des imprimantes, des lecteurs de codes-barres ou des caméras sans fil. Ces GPS, dotés de la technologie de navigation Garmin, Garmin Real Directions, donnent également accès à d'autres fonctionnalités comme Active Lane Guidance (assistant de voies de ­circulation actif), au service gratuit ­d'info-trafic et à la mise à jour des cartes routières. Intégrant un gyroscope pour enregistrer et analyser le comportement sur la route, ils supportent la technologie NFC pour l'identification du conducteur, du véhicule et de la synchronisation des données.