Mon compte Devenir membre Newsletters

Le décret bonus écologique plombe les ventes de véhicules électriques

Publié le par

En avril 2014, alors que les ventes de véhicules hybrides confirment leur progression, le marché des véhicules électriques chute en raison essentiellement d'un décret que dénonce l'Avere-France.

Le décret bonus écologique plombe les ventes de véhicules électriques

-26,16 % par rapport à avril 2013 pour les ventes de véhicules électriques (2 354 véhicules électriques particuliers versus 3 188) alors que les ventes de véhicules hybrides restent positif à +9,67%. Pour l'Avere France l'explication est toute trouvée. Le décret bonus écologique d'octobre 2013 a introduit une différence de traitement lors de l'achat d'un véhicule électrique qui pénalise à hauteur de plus de 2 000 € les personnes faisant le choix de la LLD (Location Longue Durée) ou de la LOA (Location avec Option d'Achat). Selon L'Avere, les LLD et LOA représentent en effet plus de 40% des ventes sur ce segment et leur ralentissement entraîne une chute du marché des véhicules électriques. Sont principalement concernées les ventes des 2 modèles leaders du marché : la Renault ZOE - qui pour rappel, est fabriquée en France - et la Nissan LEAF.

L'Avere France en profite pour lancer un appel au Gouvernement pour changer rapidement ce décret.

A lire aussi : Conduire une hybride est moins stressant