Mon compte Devenir membre Newsletters

Vendezvotrevoiture.fr rachète les véhicules de votre flotte automobile

Publié le par

Nouvel arrivant sur le marché du rachat de voitures, la plateforme en ligne Vendezvotrevoiture.fr développe son offre BtoB. Objectif : devenir un partenaire commercial au long cours des entreprises.

Vendezvotrevoiture.fr rachète les véhicules de votre flotte automobile

Nouveau venu dans la famille des sites Internet au nom de domaine explicite, voici www.vendezvotrevoiture.fr. Lancée en 2014, cette plateforme est la déclinaison française d'un concept déployé au niveau européen par le groupe WKDA. "Nous sommes un peu l'Ebay du véhicule d'occasion" résume Amaury Sepulchre, directeur général de la filiale hexagonale. Une image qui a le mérite de ne rien cacher de l'ambition de la start-up. Sur le plan conceptuel, la plus-value de cette dernière repose pourtant - justement - sur le fait qu'elle se distingue du bouquet " classique " des enseignes d'e-commerce entre particuliers opérant sur le marché du véhicule d'occasion. " Le revendeur - qu'il s'agisse d'un particulier ou d'un professionnel - ne sait jamais comment ça va se terminer ni au bout de combien de temps " accuse Amaury Sepulchre de Conde.

La simplicité au coeur du service

Au contraire, dès sa visite sur le site Internet de vendezvotrevoiture.fr, le prospect se voit proposer une estimation instantanée du prix de rachat de son véhicule après avoir renseigné quelques informations telles que la marque, le modèle, le kilométrage, etc. Une première étape virtuelle qui donne suite logiquement à une autre, en agence, où un expert procède à une analyse du véhicule, lequel fait ensuite l'objet d'une offre de rachat immédiat.

L'utilisateur de vendezvotrevoiture.fr peut accéder à une estimation du coût de rachat de son véhicule depuis le site Internet.


Lancé il y a 3 ans en Allemagne, le concept doit à sa simplicité un succès tel qu'il s'est très vite exporté. A ce jour, une dizaine de pays européens ont vu naître leur propre filiale dont, dernier terrain d'implantation en date, la France. En tout juste sept mois, une quinzaine d'agences ont ainsi vu le jour sur l'ensemble du territoire, réparties entre la région parisienne et les principales villes de province. Ce n'est pas tout. La start-up vise un maillage géographique aussi dense que complet sur l'ensemble du territoire d'ici six mois. Pour cela, elle mise sur le marché BtoB...

Une offre évolutive

A l'origine à destination exclusive des particuliers, Vendezvotrevoiture.fr a vu sa vocation réorientée par l'afflux d'une clientèle imprévue : les professionnels. Un groupe démographique représenté dans toute sa variété, " de l'artisan au chef d'entreprise " détaille Amaury Sepulchre, qui estime à entre 30% et 40% leur contribution globale au volume d'activité. Assez pour lui inspirer un nouvel axe de développement...

En phase de lancement, l'offre BtoB est appelée à évoluer au gré de sa " co-conception ". "Nous ferons en fonction de la demande" confirme Amaury Sepulchre. Parmi les pistes de réflexion envisagées : la création d'une grille de prix "standardisée", pour faire gagner les entreprises en visibilité, ou bien encore la création, en plus du site Internet, d'un autre canal de vente direct. Selon le nombre de véhicules concernés, le prestataire ne se refuse pas non plus à déroger à la règle en se déplaçant en entreprise plutôt que de recevoir cette dernière en agence.

Un partenariat commercial au long cours

Autant de signes d'attention qui visent un objectif clair : établir un partenariat commercial pérenne avec les entreprises, lesquelles pourraient ainsi confier la revente de leurs véhicules de flotte à ce prestataire conciliant. "Notre proposition prend toute sa valeur dans la durée" souligne Amaury Seplulchre. Qui ajoute : "Notre but est de donner de la visibilité aux directeurs d'achats ainsi qu'aux directeurs administratifs financiers, tant sur leur trésorerie que sur le TCO*. Ils doivent nous voir comme les garants d'une certaine forme de sécurité sur leur flux sortant d'actifs".

* Total Cost of Ownership. Sur le sujet, lire : http://www.decision-achats.fr/Thematique/tendances-achats-1039/Breves/Flottes-automobile-achat-collaboratif-diminuer-TCO-246716.htm