Mon compte Devenir membre Newsletters

La location auto courte durée sur une bonne dynamique

Publié le par

Après une année 2012 en demi-teinte, la location automobile courte durée repart à la hausse. Parmi les faits marquants, appréciation du service, délais de réservation qui diminuent, ou l'arrivée du covoiturage.

La location auto courte durée sur une bonne dynamique

Avec 18 millions de locations en 2013, le marché de la LCD affiche une croissance de + 7% en 2013 comparé à 2012. Si le profil du locataire reste un homme de CSP+, le renouvellement générationnel semble se construire autour des femmes de 25 à 34 ans. " Il est intéressant de constater que la location courte durée représente un service apprécié par les clients puisqu'ils sont 96% à le recommander ", précise André Gallin, président branche loueurs du CNPA. L'autopartage n'est pas en reste avec une progression de 9% en 2013, sachant qu'en Ile de France, cet autopartage représente 22% des locations. " 70% sont d'accord avec le fait que l'autopartage est une solution alternative intéressante à la possession d'un véhicule ", reconnait André Gallin. A noter que 71% des personnes interrogées seraient prêtes à louer un véhicule électrique.

Des délais de réservation qui se raccourcissent

Avec 82% des réservations effectuées moins d'une semaine à l'avance, les délais se raccourcissent (39% de ces réservations sont réalisées sur le web (+ 9% en 2 ans), un paramètre que doivent prendre en considération les loueurs. Par ailleurs, les locations durent moins longtemps, mais sont plus fréquentes : 16% ne durent que quelques heures (soit 5% de plus qu'en 2011) mais 71% des locataires louent plusieurs fois par an (contre 58% en 2011). Dans un usage professionnel, plus de 95% des réservations se font via un outil GDS. Côté grand public, 39% des réservations se font par internet.

Prise en compte du covoiturage

Le covoiturage fait partie du paysage du transport (9% de covoitureurs en 2013, soit + 1% par rapport à 2012). La location entre particuliers gagne du terrain en notoriété, puisque 57% des conducteurs savent qu'il est possible de louer un véhicule de cette manière, mais seuls 5% ont déjà utilisé ce type de location. Ce sont les moins de 35 ans (ayant déjà loue auprès des loueurs traditionnels) qui accordent plus facilement leur confiance (55%) a un particulier pour la location de son véhicule. Moins de 40% des personnes âgées de plus de 45 ans seraient favorables à cette option.

Infos

Enquête représentative de la population nationale (environ 3 000 enquêtes par mois) soit : 36 000 enquêtes analysées. Un échantillon de 1 919 locataires : locations faites en France en tant que conducteur principal, VP ou VU, pour un motif privé et/ou professionnel.