Mon compte Devenir membre Newsletters

"Quelle place pour la voiture demain dans les entreprises ? Quel potentiel de transition vers des véhicules ou des modes plus propres ?"

Publié le par

Le ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer a lancé une étude sur la place de la voiture demain dans les entreprises, pour le compte du Commissariat général au développement durable (CGDD). Elle a été confiée à Bemobil Conseil.

'Quelle place pour la voiture demain dans les entreprises ? Quel potentiel de transition vers des véhicules ou des modes plus propres ?'

Le ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer a lancé une étude sur le thème "Quelle place pour la voiture demain dans les entreprises ? Quel potentiel de transition vers des véhicules ou des modes plus propres ?" Bemobi Conseil, référence dédiée à la mobilité durable du Groupe La Poste, a été choisie pour réaliser cette étude d'envergure nationale sur la place de la voiture demain dans les entreprises, pour le compte du Commissariat général au développement durable (CGDD). Inscrite dans la stratégie nationale de développement durable et responsable du gouvernement, elle a pour principaux objectifs :

- améliorer la connaissance des parcs de véhicules des entreprises, leur composition, leur utilisation et leur évolution ;
- identifier les stratégies mises en place par les entreprises, en matière de gestion de leur flotte et de la mobilité de leurs collaborateurs ;
- évaluer le potentiel de transition vers des véhicules moins polluants ou vers des modes de déplacements alternatifs (vélo, taxi/VTC, autopartage, covoiturage, télétravail, etc., ainsi que les impacts en termes de mobilité et de dé-motorisation.

Cette étude de mobilité a débuté en février 2017. La livraison des résultats est prévue pour le quatrième trimestre 2017.

Durant 7 mois, "Bemobi Conseil mettra en oeuvre son expertise dans les études et le conseil en matière de mobilité et de parcs de véhicules auprès des entreprises, pour atteindre les objectifs du CGDD", annonce Frédéric Delaval, directeur de Bemobi. La méthode déployée s'appuie sur une enquête auprès de 250 entreprises et des entretiens qualitatifs ciblés. A l'issue de l'étude, Bemobi Conseil "sera en capacité de délivrer une synthèse prospective et des recommandations". Ces recommandations permettront au CGDD d'identifier les leviers en matière de réglementation et fiscalité actionnables pour favoriser la transition vers des solutions de mobilité durable.

Frédéric Delaval juge que "cette étude d'envergure permettra d'améliorer la connaissance des parcs de véhicules en entreprise, de mesurer les évolutions attendues dans les prochaines années et de contribuer ainsi à l'évolution vers des mobilités alternatives. C'est l'occasion de mettre à profit l'expertise études acquise par Bemobi Conseil durant les cinq dernières années."