Mon compte Devenir membre Newsletters

Arval se réinvente avec 3 nouvelles offres

Publié le par

Afin de célébrer ses 25 ans, Arval a dévoilé une nouvelle signature stratégique pour simplifier la gestion de la flotte et le quotidien des conducteurs, autour d'Arval Driver Solutions, Arval Mid Term rental et un développement de l'offre télématique.

Arval se réinvente avec 3 nouvelles offres

Arval a décidé de fêter ses 25 ans en renouvelant son offre de services. A commencer par son outil de gestion, Arval Driver Solutions, qui doit aider les fleet managers à faire face aux nouveaux défis. Avec cet outils, Arval s'occupe de la relation opérationnelle avec les conducteurs en reposant sur trois piliers : une mission de conseil pour établir le diagnostic et proposer un plan d'implémentation, un accord de niveau de service spécifique basé sur des indicateurs clefs et un engagement contractuel de réversibilité pouvant être activé à la simple demande du client.

La LMD dans le viseur

Autre direction, celle prise sur la location moyenne durée. Après avoir lancé son offre de location très longue durée (contrats de 60 mois) en mars 2014, Arval déploie en France, en Grande-Bretagne, en Espagne et aux Pays-Bas, Arval Mid-Term Rental, une offre de location moyenne durée de véhicules qui apporte une solution aux besoins de flexibilité des entreprises (pic d'activité, activité saisonnière, périodes d'essai ....). Arval Mid-Term Rental met à leur disposition des véhicules sur une période de 1 à 24 mois, disponibles dès le lendemain de la commande. L'offre sera ensuite progressivement déployée dans les autres pays du groupe.

Renforcer la télématique

Dans la continuité d'Arval Smart Experience lancé en France en 2013, qui met à disposition des outils interactifs et multi-supports et qui est actuellement en cours de déploiement dans tous les pays du groupe, la télématique semble être un sujet stratégique pour Arval. En s'appuyant sur le modèle Italien (14 000 boitiers déployés), l'offre télématique sortira en France d'ici la fin de l'année pour un prix qui devrait être compris entre 9 à 17 euros par mois et dont la protection des données serait un enjeu très fort.