Mon compte Devenir membre Newsletters

Accenture et Bel optent pour la solution d'autopartage d'Ubeeqo

Publié le par

Les deux groupes ont choisi l'autopartage pour mutualiser les véhicules professionnels entre les services et les laisser à disposition des collaborateurs pour leurs besoins privés. Ubeeqo promet aux entreprises des économies, tout en facilitant le déplacement de leurs salariés.

Accenture et Bel optent pour la solution d'autopartage d'Ubeeqo

Accenture, qui compte 5.000 salariés en France, a confié la gestion de sa flotte en autopartage à la start-up Ubeeqo. Le parc mutualisé regroupe des véhicules électriques comme BMW i3 et Renault Zoé ainsi que des véhicules hybrides comme Volkswagen Golf GTE et Volvo V60. À ce jour, seul le siège parisien du cabinet conseil est équipé de cette solution, qui pourrait s'étendre à d'autres sites prochainement.

Le groupe agroalimentaire Bel a également décidé de mettre en place un service de voitures en libre-service pour son siège social parisien. Différents véhicules sont mis à la disposition des collaborateurs, dont la BMWI3 et la Renault Zoé. D'autres pourraient enrichir le parc en autopartage en fonction des besoins des collaborateurs et du succès du service.

Très avantageux pour l'entreprise, l'autopartage permet de mutualiser les véhicules professionnels entre différents services et collaborateurs. L'usage privé est facturé aux collaborateurs et le chiffre d'affaires généré reversé à l'entreprise. Résultat, les véhicules sont mieux utilisés, ce qui permet d'amortir l'investissement et de réaliser des économies en réduisant notamment les dépenses de taxi ou VTC. Parallèlement, la solution d'autopartage permet aux collaborateurs de disposer d'un mode de transport simple, économique et durable pour leurs déplacements professionnels et privés, y compris les soirs et les week-ends, grâce à leur smartphone ou leur badge d'entreprise.

Ubeeqo est née en 2008 et propose ces solutions en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et au Benelux. En 2015, Europcar a pris une participation majoritaire dans la start-up.