Mon compte Devenir membre Newsletters

Un nouveau bâtiment de 25 000 m² pour Safran à Toulouse

Publié le par

Les 1400 collaborateurs de Safran à Toulouse poseront leurs cartons dans un nouveau bâtiment flambant neuf fin 2015. Conçu par l'architecte Jean-Michel Wilmotte, les bâtiments du futur site Safran ont été imaginés en "hub" afin de favoriser les modes de collaboration entre les salariés.

Un nouveau bâtiment de 25 000 m² pour Safran à Toulouse

Fin 2015, un bâtiment flamant neuf abritera le nouveau siège de Safran à Toulouse. Ce site Safran Toulouse regroupera 1 400 collaborateurs sur 25 000 m au coeur de la zone d'activité Andromède, à proximité immédiate de l'aéroport international de Toulouse-Blagnac. Le groupe sera locataire de ces bureaux.

La pose de la première pierre a eu lieu le 10 septembre dernier.

Ce bâtiment rassemblera le bureau régional Safran et des centres de services partagés du Groupe (paie, achats), les équipes du siège et des activités services de Labinal Power Systems, Safran Engineering Services, 3 antennes d'autres sociétés du Groupe (Sagem, Snecma, Messier-Bugatti-Dowty) basées dans la région, ainsi que des laboratoires de recherche dédiés, notamment à l'avion plus électrique.

Un bâtiment signé Jean-Michel Wilmotte

Conçu par l'architecte Jean-Michel Wilmotte, les bâtiments du futur site Safran ont été imaginés en "hub" afin de "favoriser la transversalité et les modes de collaboration entre toutes les entités du groupe", précise le communiqué. Le site sera composé de 3 bâtiments de bureaux distincts reliés entre eux par un socle de services partagés comprenant des espaces de restauration, de réunion et de détente, des lieux d'exposition et des espaces extérieurs. L'ensemble sera relié à un parking en silo permettant aux collaborateurs de rejoindre directement les bureaux. Près de 1100 places de parking sont prévues.

Le site Safran sera certifié HQE NF-Bâtiments tertiaires.

Pour Marc Ventre, directeur général délégué de Safran : "Avec ce nouveau site, Safran, deuxième employeur de la région en aéronautique avec plus de 3 200 collaborateurs, bénéficiera enfin de la visibilité qu'il mérite dans la région."