Mon compte Devenir membre Newsletters

[Tribune] Audit énergétique obligatoire : une opportunité pour alléger sa facture énergétique

Publié le par

Dans le cadre de la Loi sur la Transition Energétique, certaines entreprises se trouvent dans l'obligation de réaliser un audit énergétique avant le 30 juin 2016. Cette obligation légale peut, et même devrait, être considérée comme une véritable opportunité économique !

[Tribune] Audit énergétique obligatoire : une opportunité pour alléger sa facture énergétique

En premier lieu, cette obligation légale (Décret n° 2014-1393, loi DDADUE) constitue une opportunité de contribuer à la transition énergétique en devenant acteur, à son échelle, de la lutte contre les changements climatiques. C'est un enjeu majeur pour l'humanité dont beaucoup prennent conscience et donc un sujet porteur de sens qui peut permettre de fédérer les équipes en interne. En second lieu, il s'agit également d'une véritable opportunité économique !

En effet, tous les spécialistes s'accordent pour dire qu'à moyen terme la facture énergétique va s'alourdir pour toutes les entreprises. Même si depuis quelques mois les coûts du gaz, du pétrole et de l'électricité ont baissé, cette tendance devrait s'inverser fortement dans les années qui viennent pour deux raisons : les énergies fossiles sont de plus en plus couteuses à exploiter et la fiscalité sur l'énergie augmente chaque année de manière inexorable. Sans parler de la taxe carbone dont l'arrivée semble de plus en plus inéluctable...

Ainsi, la seule manière de maitriser son budget énergétique dans la durée, voire de gagner en productivité, est d'améliorer son efficacité énergétique. Ce qui veut dire concrètement, être capable de produire plus avec la même quantité d'énergie ou de produire autant avec moins d'énergie...

Des gisements d'économies allant de 15 à 35% de la facture énergétique...

Dans cette vision, l'audit obligatoire prend tout son sens et toute sa valeur car il faut le considérer comme le préalable indispensable pour pouvoir s'engager dans une démarche de réduction de ses consommations et donc de sa facture énergétique. En effet, lors de cet audit tous les postes de consommations d'énergie seront recensés et évalués par rapport aux solutions les plus performantes. Le rapport devra indiquer de manière exhaustive l'ensemble des solutions permettant de réduire les consommations d'énergies avec pour chacune leur temps de retour sur investissement.

Même si l'obligation actuelle n'impose pas la mise en oeuvre des préconisations, il serait vraiment regrettable de s'arrêter en cours de route sans rentabiliser le coût de l'audit. La mise en oeuvre d'actions concrètes peut entraîner, en moyenne, des gisements d'économies allant de 15 à 35% de la facture énergétique...

Parmi les pistes prometteuses il faut citer l'éclairage. Les dernières technologies LED accompagnées d'appareillages adéquats (détecteur de présence, temporisation, capteur de luminosité, ...) peuvent permettent de réduire de 2/3 les consommations d'électricité liées aux besoins d'éclairage. De même, la récupération de calorie sur les différents procédés des usines (sur le froid, le chaud ou encore l'air comprimé) engendre de fortes réductions de consommations d'énergie liées aux besoins de chauffage (15 à 40%).

Par Patrice Berruet - En 2013, il crée Euklead avec 21 autres associés. Il y exerce en qualité d'expert énergie.